Articles similaires

Culture

#TITRE

673

Salon international du textile 2019

22 janvier 2019 | 23:29
Salon Aziza Mehdid

La troisième édition du Salon international du textile a été marquée, entre autres, par la participation profitable du Complexe intégré des métiers du textile « Tayal » de Relizane, dans la zone industrielle de Sidi Khettab.

Ce complexe, lancé en partenariat avec les Turcs en 2016, a commencé à donner ses premiers fruits il y a juste quelques mois, nous a indiqué une déléguée commerciale, Khadidja Lazreg, rencontrée hier au stand réservé à ce complexe au Centre international des Conférences (CIC). Sa capacité de production a atteint 30 millions de mètres de fils destinés au textile. S’ajoutent à cela 12 000 tonnes de filature et 30 millions d’unités pour la confection des pantalons, t-shirts et chemisiers, ajoute notre interlocutrice. Les ambitions de ce complexe ne se limitent pas à la satisfaction du marché national, mais il prévoit également l’exportation du fil, dont les premières opérations ont été effectuées en juin 2018 vers la Belgique, l’Italie, la Turquie et le Portugal.

Nombreux sont les visiteurs, dont la plupart sont des professionnels locaux et étrangers, qui se rendent au carré de « Tayal » pour d’abord découvrir les différents produits réalisés au sein de ce grand complexe. Ils n’hésitent pas à demander des renseignements sur les possibilités de décrocher des marchés pour être approvisionnés en marchandises que ce soit le fil, le tissu ou les produits finis c’est-à-dire le prêt-à-porter. De visu, la gamme offerte par ces unités de production est très réduite dans la quantité et concentrée beaucoup plus sur l’habillement pour homme. Nonobstant, les produits sont de très bonne qualité et se vendent sur le marché national à un prix raisonnable, ce qui fait leur compétitivité, précise Mme Lazreg, citant à ce propos les jeans, les pulls et sous-pull. Tout en annonçant l’augmentation des quantités et l’intention de diversifier la gamme de produits pour toucher à d’autre segments tels le prêt-à -porter pour femme et le linge de maison, l’intervenante a fait savoir qu’il est prévu d’élargir le portefeuille des clients. Outre les exposants représentant les entreprises nationales, ce troisième TEXSTYLE Expo a connu la présence en force des industriels turcs et chinois avec respectivement 16 et plus de 35 entreprises.

Ces derniers opèrent dans divers segments et voient en ce Salon une opportunité pour augmenter davantage leurs parts de marché en Algérie. Si les Turcs participent à cette manifestation à travers la proposition de toutes sortes de tissus et d’habillement, la présence des Chinois est encore plus palpable dans les différentes phases de l’industrie textile, allant des machines de confection au produit final. Des équipements de confection de très haute technologie !

Pour l’Egypte, le nombre des sociétés exposantes est réduit certes (six participants), mais on peut constater clairement la qualité de l’habillement « made in Egypt ». On trouve même une société qui fait dans le prêt-à-porter et le fret maritime et aérien, assurant de la sorte la logistique de ses produits destinés à l’exportation.

Filière du cuir : l’inertie totale malgré le potentiel existant

Concernant la production nationale en termes de cuir, ce volet d’industrie textile demeure très timide et beaucoup reste à faire pour les pouvoirs publics si l’on veut réellement relancer ce secteur. Selon un des industriels rencontré sur place, le développement de ce secteur nécessite d’abord l’introduction de nouvelles techniques pour la récupération des dépouilles, ce qui contribue à l’amélioration de la qualité des cuirs produits localement. Nos industriels sont contraints d’importer cette matière première pour leur unité de production, ce qui est anormal si l’on tient compte du potentiel national en matière de peaux qu’on pourrait récupérer, regrette cet exposant. En attendant une stratégie sérieuse pour la valorisation de ce potentiel, l’organisation patronale la Fédération textile et cuirs se contente, quant à elle, de plaider depuis des années pour la création d’écoles spécialisées en la matière.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter