Articles similaires

Nationale

#TITRE

501

Salon international de l’environnement et des énergies renouvelables:Un important rendez-vous

14 mars 2018 | 20:18


La ministre de l’Environnement et des énergies renouvelables, Fatma-Zohra Zerouati, a annoncé ce mercredi, lors d’une rencontre avec la presse, la tenue du 1er Salon international de l’environnement et des énergies renouvelables (SIEER), qui se tiendra du 26 au 28 mars à la SAFEX.


Ce premier rendez-vous dans le genre, qui va mettre l’Allemagne à l’honneur, sera « une occasion d’ouvrir d’autres horizons à l’Algérie dans les questions environnementales », explique la ministre, en soulignant les progrès réalisés par le pays qui avance à grand pas vers un développement durable. Ce Salon aura à regrouper des exposants nationaux publics et privés et internationaux (France, Finlande, Chine, Turquie). Quelque 70% des exposants sont issus du secteur privé. La ministre estime que ce rendez-vous permettra de créer un carrefour d’échange d’expériences et d’expertises pour construire des partenariats dans les domaines de l’économie verte et des énergies renouvelables.


L’objectif de cette rencontre internationale sera notamment de promouvoir les investissements dans le secteur, mais aussi de faciliter l’accès aux technologies innovantes de production dans les secteurs de l’économie verte et des énergies renouvelables, qui d’ailleurs representent 30% des expositions. Interpellée sur la situation des villes qui sont plutôt « sales », la ministre estime que la prise en charge de l’environnement est l’affaire de tous, « le citoyen a un rôle important à jouer dans ce sens ». « Il faut investir dans la ressource humaine, il faut éduquer les générations futures », recommande-t-elle. Et de rappeler que plus de 2 000 décharges sauvages ont été éradiquées en dix ans « afin de rendre l’air respirable ». Selon la ministre, la mosquée a aussi un rôle à jouer dans la sensibilisation. D’ailleurs, le prêche de demain (vendredi 16 mars) sera consacré aux sujets de l’environnement et des espaces verts. La conférencière a en outre souligné l’étroite collaboration de son département avec les 48 walis. C’est dans ce sens qu’« un questionnaire est établi et distribué à l’attention des walis, qui auront à faire un état des lieux sur l’environnement dans leurs wilayas respectives, mais aussi à déterminer leurs besoins en énergies renouvelables ».


Afin d’encourager les citoyens de toutes les localités du pays à veiller sur l’environnement, un prix du président de la République, « La ville verte », sera organisé le 25 octobre à l’occasion de la Journée mondiales des forêts. Une démarche déjà entreprise dans certaines localités du pays en organisant le concours du « village le plus propre ». Une manifestation qui a donné des résultats palpables sur le terrain.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter