Articles similaires

Nationale

#TITRE

467

Sahara Occidental : Kohler veut des négociations directes et sans conditions entre le Polisario et le Maroc

23 mars 2018 | 19:36
Sahara OccidentalONU Aziza Mehdid


L’émissaire de l’ONU pour le Sahara occidental, Horst Kohler, a évoqué mercredi devant le Conseil de sécurité l’objectif de sa médiation, soit des négociations directes et sans conditions entre le Front Polisario et le Maroc dans le courant de l’année 2018.


Selon des sources proches du dossier, Kohler a informé le Conseil de sécurité de son objectif que ces négociations aient lieu cette année, même s’il a reconnu que ces pourparlers « ne sont pas une fin en soi » car ils exigent « la bonne volonté » des parties en conflit et leur engagement à y prendre part « sans pré-conditions ».


L’émissaire onusien a fait part également de sa volonté de poursuivre ses consultations élargies et envisage, à cet effet, de rencontrer les membres du Conseil de sécurité, selon les premiers éléments qui ont filtré de son premier briefing devant cet organe onusien.


L’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU compte aller de l’avant dans sa mission de médiation malgré les tentatives du Maroc d’entraver ses efforts. Il relève que le règlement de ce conflit est du ressort exclusif du Conseil de sécurité, où le Maroc jouit du soutien inconditionnel de la France.


Il est à signaler à ce propos que la France a manœuvré mercredi pour empêcher le Conseil de sécurité de souligner l’importance des autres parties consultées par Kohler dans le cadre de la relance du processus onusien.


Dans les premiers éléments de la déclaration préparée pour diffusion après cette réunion d’information sur le Sahara occidental, les membres du Conseil de sécurité ont souligné « l’importance de ceux contactés par l’envoyé personnel », en référence aux différentes parties consultées par Kohler depuis janvier. Il s’agit, entre autres, des parties en conflit, des pays voisins, de l’Union africaine (UA) et de l’Union européenne (UE).


Or, cette référence n’a pas été retenue dans la déclaration finale lue à la presse mercredi par le président du Conseil de sécurité, le Néerlandais Jan Gustaaf Van Oosterom.


D’autre part, le coordinateur sahraoui auprès de la Minurso, M’hamed Khadad, a fait savoir mercredi à New York, que le Maroc « cherche des prétextes » pour perturber les efforts de Horst Kohler. Appelant de ce fait le Conseil de sécurité à intervenir et apporter son soutien au médiateur allemand.


S’exprimant en marge du briefing en question, M’hamed Khadad a souligné que le Maroc était « en désarroi » après la décision de l’émissaire de l’ONU portant élargissement du cercle de la médiation à d’autres pays et organisations. Son désarroi a été accentué après sa défaite, fin février dernier, à la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE), explique le coordinateur sahraoui.


Khadad a ajouté : « Le Maroc fait feu de tout bois pour entraver le travail de M. Kohler », précisant que la vision prônée par le nouvel émissaire « détruisait tous les concepts construits ces dernières années sur le maintien exclusif du dossier du Sahara occidental au sein du Conseil de sécurité », où Rabat jouit de l’appui inconditionnel de la France. L’Espagne, ancienne puissance coloniale au Sahara occidental, avait cédé ce territoire au Maroc et à la Mauritanie en 1975 dans ce qui a été baptisé « La Déclaration de Madrid ». Le conflit du Sahara Occidental est le plus vieux en Afrique. Eclaté en 1975, les


 


belligérants, le Maroc et le Front Polisario, ont conclu un cessez-le-feu en 1991 suivi de négociations qui ont conduit à la signature des accords de Houston (Etats-Unis) en 1996. Ces accords prévoient la tenue d’un référendum d’autodétermination du peuple sahraoui, qui a été ensuite renié par l’occupant marocain.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter