Nationale

#TITRE

512

Saâdani promet de lutter contre « l’argent sale »

7 octobre 2016 | 19:52
Nassim Mecheri


Le secrétaire général du FLN, Amar Saâdani, a promis une lutte sans merci contre l’argent sale, lors d’une réunion du bureau politique des responsables des mouhafadhas du parti, une réunion dans laquelle il a annoncé la tenue d’une réunion du comité central (CC) du FLN le 22 octobre dans une session ordinaire, en prévision des prochaines échéances électorales, notamment les législatives.


« Le parti tiendra une session ordinaire du CC le 22 octobre pour examiner plusieurs dossiers politiques, économiques et sociaux dont les préparatifs des prochaines échéances », a déclaré le SG du FLN qui a promis de lutter contre l’argent sale lors des prochaines élections, soulignant l’importance de moraliser l’action politique, de séparer argent et politique et d’ouvrir les portes aux compétences, aux jeunes et à l’élément féminin, conformément au slogan du 10e congrès du parti : « Rajeunissement et renouvellement ».


Saâdani a indiqué que sa formation mise sur le programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, pour réaliser le développement économique et la stabilité des institutions, ajoutant que le chef de l’Etat qui, « jouit d’une grande renommée internationale, est porteur d’un message de paix et de réconciliation nationale et a mené l’Algérie à bon port ».


A une question sur la position de son parti concernant le projet de loi qui interdit aux personnes ayant la double nationalité d’occuper des postes de responsabilité dans les institutions de l’Etat, Amar Saâdani a fait savoir que « le groupe parlementaire du parti du FLN examinera ce projet de loi au Parlement ».


Il a, dans ce sens « critiqué les commentaires de certaines formations politiques sur des projets de loi qui n’ont pas encore été soumis au Parlement ».


A la clôture de la réunion, le SG du FLN a réaffirmé la nécessité de « s’unir autour de l’initiative du mur national pour faire face aux différents défis auxquels le pays fait face ». « Le FLN n’est en conflit avec aucune partie », a-t-il souligné, appelant la classe politique et le peuple algérien à soutenir l’Armée nationale populaire et les autres services de sécurité dans la protection des frontières contre le terrorisme et la criminalité.


Les participants à la réunion du bureau politique ont salué les décisions importantes et les dispositions prises par le président de la République lors de la récente réunion du conseil des ministres, notamment la protection des acquis sociaux et du pouvoir d’achat du citoyen et de son niveau de vie.


Les responsables des mouhafadhas du parti et les membres du bureau politique ont réitéré leur pleine confiance dans la direction du parti, à leur tête le secrétaire général Amar Saâdani et condamné « toutes les tentatives visant à porter atteinte aux symboles de la glorieuse guerre de Révolution ». 

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter