Articles similaires

Nationale

#TITRE

366

Réunion sous peu du Collectif des dynamiques de la société civile

12 août 2019 | 13:30
Hirak Lynda Louifi

L’accélération des évènements en Algérie avec l’ampleur que prend le mouvement populaire, chaque vendredi, nécessite une solution consensuelle pour sortir en urgence de l’actuelle crise politique.
C’est dans cet objectif que le Collectif des dynamiques de la société civile prévoit d’organiser une conférence de concertation avec les partis de l’opposition, des personnalités nationales et d’autres acteurs issus du mouvement populaire pacifique, sur les différentes propositions de sortie de crise.
Dans un communiqué rendu public, le collectif appelle au soutien de tous les acteurs pour faire réussir cette conférence dans le but d’instaurer un climat d’apaisement, loin des tensions, des interpellations et de la mise à l’index de ceux qui expriment des avis divers.
Par ailleurs, et en prévision de cette réunion consultative, le collectif a rendu visite, au cours des deux dernières semaines, à la plupart des partis de l’opposition composant les Forces de l’alternative démocratique, ainsi qu’à plus de 20 personnalités nationales et d’autres issues du mouvement.
Le collectif a tenu à signaler que toutes les procédures administratives permettant de tenir cette réunion ont été achevées. 
Il a rappelé, également, la poursuite des réunions consultatives avec divers acteurs conformément aux recommandations du Symposium national des dynamiques de la société civile tenu du 15 juin au 28 juillet 2019. Regroupées au sein du collectif, quelque 75 organisations de la société civile ont réaffirmé, lors de leur dernière rencontre mardi passé, leur soutien inconditionnel et absolu, leur accompagnement permanent et leur pleine participation au mouvement populaire pacifique.
Le collectif a posé ses conditions avant d’entamer un dialogue de sortie de crise. Il a réclamé « le départ de l’ancien système pour répondre aux exigences du peuple, la libération des prisonniers d’opinion et des militants des mouvements pacifiques, et mettre un terme à la politique d’arrestation et de suivi judiciaire à leur égard, la fin des pratiques de restriction des espaces publics, lever toutes les formes de restrictions imposées aux médias publics et privés, tout en garantissant la liberté de fournir et d’informer les citoyens avec professionnalisme, objectivité et impartialité ». Il est à rappeler que le collectif rassemble des organisations nationales affiliées à trois principaux pôles, à savoir la Confédération nationale des syndicats autonomes, le Forum civil pour le changement et le Collectif de la société civile pour une transition pacifique qui compte plusieurs associations et organisations des droits de l’Homme. Lors des précédentes rencontres, les acteurs de la société civile ont salué la mobilisation du peuple et son attachement aux valeurs de la liberté.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter