Culture

#TITRE

496

Rendez-vous sur trois sites

31 mai 2016 | 21:37
Kamel Cheriti

Lors d’une rencontre avec la presse, ce mardi 31 mai, au centre culturel Mustapha-Kateb, le chargé à la programmation à l’établisement Arts et Culture de la wilaya d’Alger, M. Fodil Hammouchen a exposé le programme d’animation du mois de ramadhan dans la capitale.

Accompagné de trois artistes, Lila Borsali l’étoile de la musique andalouse, la jeune interprète Lamia Aït Amara du même genre et de Chemsou le chanteur du groupe Freeklane, le conférencier a annoncé que ce programme du mois de ramadhan commence déjà, dès le mercredi 08 juin sur la scène de Tahtahat El Fananine, située à la pêcherie du port d’Alger. Dans cette terrasse, les soirées ont lieu chaque nuit, sans interruption et quotidiennement jusqu’au dimanche 03 juillet.

« C’est un espace mis à la disposition des familles et des jeunes talents », précise Fodil Hammouche. L’établissement Arts et Culture de la wilaya d’Alger donne ainsi aux jeunes artistes l’occasion de s’affirmer et marquer le début de leur carrière. Voici quelques inscrits à l’affiche de cet espace situé au bas de la Casbah d’Alger : Athmane Rouibi, Idir Mustapha, Nacer Ben Saïd, Youcef Lazizi, Mohamed Kadi.

Quant aux grands noms du chaâbi, l’établissement Arts et Culture leur a réservé la scène du Centre culturel de Oued Koriche. Il s’agira notamment des récitals de Abdelkader Chaou, Abdelkader Chercham, Abderahmane El Koubi, Youcef Toutah, Nacer Mokdad, Ahcène Labdjaoui, Mehdi Tamache, Cheikh Liamine, Abdelhak Bourouba. Les stars du hawzi et de l’andalou, des chants, des rythmes et de la musique des Monts du Djurdjura sont également invités sur la scène de la salle Ibn Khaldoun.

Les vedettes de cette musique du patrimoine sont Nadia Benyoucef, Akli Yahiatene, M’Hamed Yacine, Djafar Aït Menguellet, Hamidou, Lila Borsali, Lamia Madini. Les groupes Freeklane et El Dey sont également invités et aussi des jeunes interprètes à l’image de Lamia Aït Amara. Ainsi, les soirées musicales, dédiées au patrimoine sont bien représentées.
Fodil Hammouche affirme que le prix les billets est symbolique et accessible à tous, aux jeunes et aux familles.

Parallèlement à ce programme spécial du mois de ramadhan, Arts et Culture poursuit son calendrier d’activités habituelles avec la célébration de la Journée de l’artiste et celle de l’enfant africain. Arts et culture assure durant ce mois de juin ses rencontres littéraires et aussi ses programmes d’exposition en arts plastiques.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter