Articles similaires

Nationale

#TITRE

509

Recyclage des déchets à Médéa

23 octobre 2018 | 21:30
Environnement Nabil.B

La Direction de l’environnement de la wilaya de Médéa a rendu public un communiqué dans lequel elle incite les promoteurs privés à investir dans le créneau du recyclage des déchets ménagers et de conclure des partenariats avec ses services.

Dans son exposé des motifs, ladite direction met en avant les avantages du recyclage des déchets ménagers qui pourraient constituer pour l’investisseur « un gisement de matière brute dont la récupération et la valorisation représentent un enjeu économique important ».

En effet, « l’objectif essentiel du tri des déchets est de permettre de réduire leur volume et leur impact sur l’environnement, un objectif qui relève aussi de la responsabilité du citoyen » en tant que partie prenante du processus de préservation du milieu naturel.

Une autre opportunité est offerte aux investisseurs après la mise en service d’un nouveau centre d’enfouissement technique (CET) à Ksar El-Boukhari, qui est de nature à encourager l’activité de récupération et de recyclage des déchets ménagers dans le cadre d’un partenariat public-privé, comme souhaité à travers le communiqué émis via le site de l’administration de la Direction de l’environnement.

Cette dernière a indiqué que le nouveau CET, qui dessert les communes de la daïra de Ksar El-Boukari pour une population agglomérée de 83 267 habitants, dispose d’un casier d’enfouissement de 239 000 m3, d’un pont bascule de 60 tonnes, d’un hangar de tri de 960 m2 et d’un atelier de maintenance, et ce d’une durée de 10 ans.

On indique, par ailleurs, que l’entreprise publique de wilaya de gestion des centres d’enfouissement technique (EPWG-CET), dénommée Titteri Nadhafa, est confrontée ces jours-ci au problème de mise à feu de la décharge contrôlée de Draâ Smar, près de Médéa.

Située à l’ouest du chef-lieu de wilaya et à proximité d’une route à grande circulation, la décharge incommode les automobilistes de passage par les odeurs pestilentielles qu’elle dégage et par les fumées qui emplissent les environs, rendant la visibilité quasi nulle sur des centaines de mètres.

Dans le but de mettre fin à cette situation, la Direction de l’environnement annonce qu’une enveloppe de 15 milliards de centimes a été allouée au titre du Fonds national de l’environnement et du Sahel en vue de réhabiliter ladite décharge.

Selon la même source, l’opération de réhabilitation a été confiée, au mois d’août dernier, à l’Agence nationale des déchets, qui lancera les travaux dès l’achèvement de l’opération d’étude qui est toujours en cours.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter