Sports

#TITRE

456

Eliminatoires Mondial-2018 (Algérie)

Rajevac :"Faire mieux que le Ghana au Mondial-2010"

14 juillet 2016 | 13:32
R.S.


Le nouvel entraîneur de la sélection algérienne de football, Milovan Rajevac, espère "faire mieux que la cinquième place décrochée avec le Ghana lors du Mondial-2010", exprimant jeudi à Alger son optimisme quant à exaucer ce vœu surtout qu’il dispose dans son effectif de "joueurs pétris de qualités". 


"J’ai déjà vécu deux expériences en Coupe d’Afrique et en Coupe du monde avec le Ghana en 2010, et je peux dire qu’un Mondial est toujours plus séduisant. Avec le Ghana j’ai terminé le tournoi de 2010 à la cinquième place et je veux faire mieux avec la sélection algérienne lors du prochain Mondial", a déclaré Rajevac lors de sa première conférence de presse depuis sa nomination à la tête de la sélection algérienne en juin dernier.


"J’estime que nous avons les moyens de réussir de bonnes choses avec la sélection algérienne. J’ai vu jouer cette équipe lors du Mondial-2014, je l’ai même supportée face à l’Allemagne (1/8 de finale, ndlr) et je peux dire qu’elle a manqué de petites choses pour se qualifier, je pense notamment à la fraîcheur physique qui lui a fait défaut ce jour-là", a-t-il ajouté.


Mais avant d’aller en Russie, pays hôte du Mondial-2018, les Verts devront passer l’écueil des éliminatoires dont le tirage au sort n’a guère été clément avec eux, en mettant sur leur chemin trois gros morceaux, à savoir le Cameroun, le Nigeria et la Zambie.
"Il est clair qu’il s’agit du groupe de la mort. Chacune des quatre sélections aspire à se qualifier, et à l’arrivée, il n’y aura qu’une seule à faire le voyage en Russie. On fera en sorte bien sûr que ce soit la nôtre, mais la mission sera très difficile", a reconnu le technicien serbe.


L’équipe nationale débutera bientôt les qualifications. Elle accueillera le Cameroun début octobre, un rendez-vous auquel pense déjà Rajevac qui veut exploiter au mieux le temps qui sépare l’équipe du coup d’envoi des éliminatoires du Mondial pour bien connaître ses nouveaux joueurs.


"J’ai une idée sur l’effectif actuel. J’ai aussi visionné plusieurs matchs de la sélection algérienne. Le temps presse et on doit redoubler d’efforts pour être prêts pour le début des éliminatoires. Le match contre le Lesotho, pour le compte des éliminatoires de la CAN-2017, sera bénéfique pour moi afin de faire une meilleure prise de contact avec les joueurs", a ajouté le successeur de Christian Gourcuff.


L’Algérie, déjà qualifiée pour la CAN-2017 disputera un match sans enjeu contre le Lesotho début septembre prochain. Cette rencontre pourrait être la seule des coéquipiers de Yacine Brahimi avant d’affronter le Cameroun le mois suivant, a fait savoir encore le sélectionneur national.
Au sujet du calendrier des qualifications du Mondial et si le fait de jouer la première journée à domicile constitue un avantage pour les Verts, Rajevac a indiqué que cela importait peu pour lui et que l’essentiel était d’"être performant aussi bien à domicile qu’à l’extérieur".

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter