Nationale

#TITRE

251

RCD : De nouvelles démissions annoncées

10 juillet 2017 | 20:40
S. T.

Décidément, rien ne semble anéantir le « virus » des démissions frappant de plein fouet le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD). 

En effet, après le départ du président d’APC de Tizi Ouzou, Ouhab Aït-Menguellet, suivi de toute la section communale de Tizi Ouzou, à sa tête l’universitaire El-Hachemmi Touzène, voilà que c’est une nouvelle vague de pas moins de 18 cadres du parti qui ont décidé de claquer la porte.

Parmi ces nouveaux démissionnaires figurent de grosses cylindrées, à l’instar du Dr Mohamed Hammel, du Dr Smaïl Chaou, membre du conseil national du parti, d’Arezki Tirouche, universitaire et membre également du conseil national du parti, Dr hadj Nacer, de Ferhat Ighil-Ihriz, membre du conseil national du parti et élu APW, de Hocine Messaoudi Kamel Messadi.

Dans leur déclaration, ces démissionnaires affirment qu’ils « ne se reconnaissent plus à travers la nouvelle ligne politique du RCD et, de ce fait, ils ne peuvent aller à contresens de leurs idéaux « . Nous avons appris également que certains de ces démissionnaires, dont le cerveau du groupe, le Dr Mohamed Hammel en l’occurrence, comptent aller vers la création d’un manifeste devant regrouper des compétences croyant à la justice, la démocratie et le progrès

. Contacté par nos soins, le Dr Mohamed Hammel a affirmé que si des conditions venaient à être réunies, il sera probablement question de « notre participation aux futures élections locales. » Est-il question d’aller vers la création d’un parti politique ? « Notre priorité pour l’heure, souligne le Dr Mohamed Hammel, est de rechercher des compétences et des honnêtetés politiques afin de les fédérer à ce manifeste ».

Ces compétences et l’honnêteté politiques sont surtout à rechercher parmi les femmes et les hommes qui ne se sont plus reconnus à travers le RCD et le FFS. On croit savoir également que parmi la liste des personnes recherchées figure le nom de Karim Tabou, l’homme qui a été le premier secrétaire du FFS d’abord avant d’aller vers la création de son propre parti politique dont il attend toujours l’agrément.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter