Culture

#TITRE

560

Quand culture et tourisme font bon ménage

20 juin 2016 | 18:02
R. C.

Une feuille de route devant dynamiser la coordination entre les secteurs de la culture et du tourisme, en incluant les sites touristiques sera prochainement élaborée, a indiqué dans la nuit de dimanche à lundi, le ministre de la Culture Azzedine Mihoubi.

Une première rencontre sera tenue avec le ministre de l’Aménagement du territoire, le tourisme et l’artisanat ‘‘incessamment’’ pour concrétiser sur le terrain les clauses de la convention signée entre les deux secteurs en 2015, a précisé le ministre au cours d’une conférence de presse tenue à la salle de conférence Sassi Bouhamla, de l’université de Guelma. 

Il a, dans ce sens ajouté que la convention stipule l’organisation du secteur de la culture conjointement avec celui du tourisme d’activités pour la promotion des sites touristiques et archéologiques du pays dans l’objectif de les rentabiliser.

M. Mihoubi a souligné que l’exploitation des divers sites touristiques et archéologiques répartis sur le territoire du pays constituent « un appui considérable » pour l’économie nationale rappelant que l’Algérie est un véritable musée à ciel ouvert. 
Dans les détails, le ministre a souligné que la promotion des sites touristiques et archéologiques, l’élaboration des études sur ces lieux avec l’édition des guides constituent le rôle du secteur de la culture. 

Par ailleurs, le ministre a révélé que plusieurs ateliers de travail regroupant des spécialistes et des professionnels œuvrent à relancer le secteur du cinéma et à organiser la réhabilitation des salles de cinéma.

M. Mihoubi a également annoncé un travail de coordination avec le ministère de l’Intérieur et des collectivités locales pour assurer l’encadrement des bibliothèques communales soulignant que l’action vise à redynamiser le rôle des bibliothèques pour drainer les jeunes à travers notamment des cartes d’accès gratuites et l’organisation de cercles de débats autour de plusieurs thèmes.

Le ministre de la Culture a présenté une conférence intitulée « la voie vers la connaissance » où il a abordé le rôle de la production scientifique et culturelle dans le développement des sociétés et des peuples. Il a rappelé, à ce propos, que la dernière révision constitutionnelle a consacré la culture en Algérie, la considérant comme un droit fondamental pour les citoyens.

Le ministre a évoqué des modèles des pays qui ont pu réaliser un « saut qualitatif » dans le développement à travers l’amélioration de leurs productions scientifiques et culturelles, citant la Chine, le Japon et la Jordanie. Le ministre de la Culture devra poursuivre sa visite à Guelma, hier en se rendant dans divers sites dans les communes de Bouhamdane, Selaoua Announa, et Hammam Debagh.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter