Articles similaires

Monde

#TITRE

718

Présidentielle en Tunisie Des outsiders, dont un candidat incarcéré, au second tour

16 septembre 2019 | 19:46

Des résultats renversants aux élections présidentielles en Tunisie, où Nabil Karoui, incarcéré pour blanchiment d’argent et Kais Sayed, surnommé « Robocop », sont sortis vainqueurs au 1er tour, et vont s’affronter au second dans un scrutin inédit.

L’agence tunisienne TAP indique que les résultats recueillis par l’Instance supérieure indépendante pour les élections, après le comptage de 27% des procès-verbaux dans les différentes circonscriptions, donnent premier le candidat à la présidentielle Kais Sayed (19%) avec quatre points d’avance sur le second et Nabil Karoui (14,5%).

Le candidat d’Ennahdha, Abdelfatteh Mourou, est arrivé en troisième posiotion avec 13,1% des suffrages exprimés. Selon les résultats actualisés affichés par l’ISIE au Media center, lundi, le candidat Abdelkrim Zbidi occupe la quatrième place (9,6%), suivi de Youssef Chahed (7,4 %) et de Safi Saïd (6,6%).

Les candidats Salma Elloumi, Mohamed Sghaier Nouri, Slim Riahi, Hatem Boualbiar, arrivent en queue de classement avec 0,1% chacun.

Le taux de participation au premier tour de la présidentielle de ce 15 septembre en Tunisie a atteint 45,02%, a annoncé l’Instance chargée d’organiser les élections.

Immédiatement après l’annonce des résultats du 1er tour, Kais Sayed a déclaré que « ma première visite à un pays étranger après mon élection sera l’Algérie ». Cette déclaration a été faite hier lors du débat télévisé avec d’autres candidats, diffusé par la télévision et les radios privées.

“Nous ne pouvons pas changer la géographie, mais nous pouvons changer l’Histoire. Nous devons chercher de nouvelles méthodes pour la coopération, l’union, l’ouverture des frontières. Nous devons rompre avec les anciennes approches de l’Etat fédéral ou de la confédération. Nous devons construire de nouvelles relations avec l’Algérie, le Maroc, la Libye et la Mauritanie. C’est notre espace géographique. Construisons une nouvelle Histoire différente de celle que nous avons vécue. Le Maghreb arabe doit être concrétisé réellement sur le terrain. Nous devons imaginer de nouveaux moyens et de nouvelles formes pour y arriver”, a-t-il plaidé.

Le candidat Nabil Karaoui était déjà en tête des intentions de vote à la veille du scrutin en Tunisie. Il a été

arrêté en août et a fait campagne depuis sa cellule, en mettant en avant le slogan : « Pays riche, peuple pauvre, je me porte candidat en comptant sur le soutien de Dieu ».

Les partisans de Nabil Karoui n’ont pas manqué de célébrer les résultats du premier tour à Tunis, dans la soirée de ce 15 septembre. Ils ont brandi le portrait de leur idole. L’affaire dite Karaoui met sur le tapis des aspects juridiques inédits. L’on devra, désormais, trouver une solution à cette équation juridico-politique. Indiquent les observateurs.

Les résultats définitifs du vote de dimanche seront connus mardi prochain.

Le président de l’instance chargée d’organiser les élections en Tunisie, Nabil Baffoun, a qualifié la participation de « taux acceptable », mais a néanmoins rappelé qu’en 2014, la participation pour le premier tour s’était établie à 64% en fin de journée. Finalement les Tunisiens se seront abstenus d’aller voter.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter