Articles similaires

Nationale

#TITRE

644

Police : Des délits plus élevés en 2018 à Ghardaïa

13 janvier 2019 | 17:16
DGSNGhardaïa Aissa Hadj Daoud

Les activités de la sûreté de wilaya de Ghardaïa, au cours de l’année 2018 qui vient de s’achever, ont été particulièrement intenses, comme en témoigne le bilan présenté par Djaber Djaafar, chef de la cellule de communication de la sureté de wilaya.
En déployant un plan d’action mis rigoureusement en place durant cette année pour lutter efficacement contre la contrebande et la criminalité sous toutes ses formes, les brigades criminelles et judicaires de la sûreté nationale de la wilaya de Ghardaïa ont mis fin aux nombreux agissements néfastes de plusieurs personnes contrevenantes à la loi. C’est ce qui divulgue son bilan pour l’année 2018.
Concernant le bilan lui-même, il y a lieu d’indiquer qu’il est globalement positif, pour le chef-lieu de wilaya, et que le cas du nouveau quartier Bouhraoua, qui devient un véritable point noir durant l’année 2018 par rapport à l’année précédente. Ce dernier, a connu une légère augmentation en matière de toutes sortes d’infractions.
Ce qui reste tout de même beaucoup à faire quant à une consistante couverture sécuritaire dans ce quartier en continuelle expansion. Cependant, En matière de la sécurité publique, le bilan 2018 de la police démontre une situation relativement élevée par rapport à celle de l’année 2017, avec un taux d’augmentation de 1,12 %, sachant que ce volet comprend les accidents de la route en 2018 qui sont de l’ordre de 232 accidents, occasionnant malheureusement, le décès de 13 personnes et de 260 autres blessées.
Concernant la sécurité routière, notons que durant l’année 2018, les services de police avaient dressé pas moins de 5834 barrages routiers et ont effectué 17493 rondes piétonnes, 20151 rondes véhiculées, engendrant le contrôle de 117290 véhicules moyennant 5490 contraventions à travers lesquelles 1696 retraits de permis ont été effectués, dont 05 pour les femmes. Soit une augmentation de l’ordre de 1,2 % par rapport à 2017.
Quant aux atteintes aux personnes, les cambriolages et les coups et blessures notamment, le bilan note que les services de sécurité de la wilaya de Ghardaïa, avaient traité 946 affaires dont 531 affaires, impliquant 678 malfaiteurs dont 585 hommes, 66 femmes et 27 mineurs. Concernant l’atteinte aux biens d’autrui, le bilan indique 387 affaires, impliquant 515 individus, dont 439 hommes, 24 femmes et 52 mineurs. Soit une augmentation de l’ordre de 1,4 % par rapport à 2017.
Le même bilan rapporte enfin la saisie par les éléments de la sûreté de Ghardaïa d’une quantité de 5.58 kg de résine de cannabis impliquant 103 individus et pas moins de 14.252 comprimés psychotropes impliquant 21 individus. L’exploitation d’informations parvenues aux policiers, a permis de traiter 68 affaires dans ce genre d’infraction. Le bilan établi par le chef de la cellule de communication de la sûreté de wilaya de Ghardaïa indique que ces nombreuses opérations de contrôle effectuées durant toute l’année 2018, viennent s’ajouter aux 488 mesures de sensibilisation destinées particulièrement aux usagers de la route pour le respect du code de la route en vue de réduire le nombre des accidents. Ces mesures de sensibilisation ont été effectuées à travers l’utilisation de plusieurs canaux, à savoir : des portes ouvertes, l’utilisation des ondes de la radio locale, ainsi que des leçons et conseils pédagogiques au sein des établissements scolaires. Tout en appelant les citoyens à contacter les numéros verts mis à leur disposition en permanence, le 104, le 15-48 et le 17 police de secours, pour toute éventuelle intervention, déclaration ou bien demander des explications. 

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter