Nationale

#TITRE

244

Plus de 95% des bacheliers ont finalisé leur inscription universitaire

9 août 2016 | 19:45
R. N.

Plus de 95 % des nouveaux bacheliers ont finalisé leur inscription universitaire, a annoncé hier le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar.

« On a enregistré ce taux d’inscription jusqu’à mardi (hier, ndlr) des nouveaux bacheliers dans les différents établissements de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique du pays et ce, dans des conditions normales, grâce aux moyens matériels et humains mobilisés pour assurer le succès de l’opération », a précisé le ministre, au cours d’une cérémonie de clôture de cette opération à l’université Mohamed-Tahri de Béchar.

« Les mesures arrêtées auparavant par le MESRS, notamment le système informatique +Progress+ ont permis une prise en charge efficace et dans des délais très réduits des différentes phases liées à cette opération d’inscription universitaire », a-t-il souligné.

« Ce système (Progress) prend en charge la gestion des inscriptions définitives au niveau des établissements universitaires selon un logiciel qui garantit un accès l’information en temps réel et facilite par conséquent, l’ensemble des procédures pédagogiques, administratives et financières, y compris la gestion de la ressource humaine et celle du parcours professionnel des enseignants et fonctionnaires », a ajouté M. Hadjar.

« Les 17.000 nouveaux bacheliers qui n’ont pu, pour différentes raisons, effectuer cette opération qui s’est déroulée du 4 au 9 août courant pourront la faire dès septembre prochain », a-t-il rassuré, lors d’une rencontre avec des responsables, des enseignants et des étudiants de la même université.

La prochaine rentrée universitaire verra l’ouverture de 100 000 nouvelles places pédagogiques et 55 000 lits d’hébergement des étudiants dans les différentes universités du pays et ce, grâce aux infrastructures qui ont été réceptionnées récemment, a indiqué le ministre, signalant qu’actuellement l’Algérie compte 1 600 000 étudiants.

Le ministre s’est enquis, lors de sa visite de travail à Béchar, du déroulement des inscriptions des nouveaux bacheliers à l’université Mohamed-Tahri où 2 248 nouveaux bacheliers ont pu accomplir cette formalité. Il a également visité les différentes structures de la faculté de médecine, ouverte en septembre 2014 avec 60 étudiants issus de différentes wilayas du sud-ouest du pays et qui vient de voir l’inscription de 95 nouveaux bacheliers.

Pour le ministre, cette faculté, qui constitue un apport « très important » pour le renforcement à l’avenir du secteur de la santé en cadres médicaux, connaîtra dès la prochaine rentrée un renforcement de ses moyens de formation et d’enseignement par la mise en place d’un système universitaire de cours et de formation à distance.

M. Hadjar a achevé sa visite de travail à Béchar par l’inspection d’un chantier de réalisation d’une cité universitaire de 1 000 lits au pôle universitaire de Lahmar au nord de la wilaya. Ce projet, entamé début avril dernier, a nécessité la mobilisation de plus de 962 millions de dinars pour sa réalisation, selon des explications fournies à la délégation ministérielle.

La réception de cette structure est prévue avant fin 2017, ce qui renforcera davantage les structures d’accueil et d’hébergement de l’université Mohamed-Tahri, où sont inscrits actuellement 10 657 étudiants, répartis à travers ses huit facultés.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter