Nationale

#TITRE

195

Lutte contre la criminalité

Plus de 8300 affaires traitées par la GN depuis janvier

4 octobre 2016 | 12:08
Lynda Louifi

Un total de 8 362 affaires ont été traitées par les éléments de la Gendarmerie nationale durant l’année 2016, a indiqué le directeur de la prévention et de la sécurité publique au sein du commandement de la Gendarmerie nationale, le lieutenant-colonel Ahmed Atiyaa.

Ces opérations ont abouti à l’arrestation de 7 569 personnes dont 1 112 ont été écroués, a souligné le lieutenant-colonel Ahmed Atiyaa, lors d’un point de presse sur l’évaluation du plan Delphine. La majeure partie des affaires traitées concerne les crimes de droit commun, avec un taux de 56%, en baisse de 11% par rapport à la même période de l’année passée. La criminalité organisée constitue 11% de l’ensemble des affaires traitées, dont la majeure concerne le trafic de drogue où 410 affaires ont été traitées et qui ont abouti à la saisie de 7,4 tonnes de kif traité et 26.096 comprimés de psychotropes.

« L’action préventive de proximité adoptée par les dispositifs de la Gendarmerie nationale, déployés dans le cadre de la mise en œuvre du plan Delphine 2016, a contribué comme chaque année, d’une manière significative à conforter le sentiment de sécurité chez les citoyens, par un maillage sécuritaire étoffé et une prise en charge effective des préoccupations des estivants », a signifié l’officier. 
Concernant la contrebande de carburant, 187 affaires ont été traitées suite auxquelles 77 742 litres de carburant ont été saisis, contre 418 affaires traitées en 2015, ce qui constitue, une baisse de 55%. S’agissant de la lutte contre l’immigration clandestine, 93 affaires ont été traitées grâce auxquelles 239 ressortissants africains ont été arrêtés dont 9 ont été écroués, a indiqué le même responsable, ajoutant que la majorité des immigrés clandestins étaient de nationalités (malienne, nigérienne et marocaine).
Le nombre des affaires traitées a enregistré une baisse de 47% par rapport à l’année écoulée où 174 affaires ont été traitées. Pour les crimes constatés au registre des lois spéciales, il a été enregistré 976 affaires qui se sont soldées par l’arrestation de 1 134 personnes dont 57 ont été placées sous mandat de dépôt, ce qui représente une hausse de 34% par rapport à la même période de l’année écoulée (727 affaires).

1 656 descentes de la Gendarmerie effectuées durant la saison estivale

Tout en relevant que la Gendarmerie nationale a sécurisé cet été quelque 266 plages, soit un taux de 71% du nombre global des plages autorisées à la baignade, l’officier supérieur tiendra à préciser que 1 656 descentes ont été effectuées à travers le territoire des wilayas côtières lors desquelles, 287 777 personnes ont été identifiées ainsi que 101 132 véhicules avec l’arrestation de 419 personnes et la saisie de 06 véhicules recherchés, ce qui représente une augmentation de 220% par rapport à la même période de l’année précédente (518 opérations). En comparant à 2016, le chiffre a carrément doublé.

Pour le lieutenant-colonel Ahmed Atiyaa, la réadaptation des dispositifs déployés pour sécuriser la saison estivale 2016, traduite par des plans d’action judicieux, ciblant notamment les foyers de délinquances, a permis de réaliser des « résultats probants » , en matière de lutte contre la criminalité « sous toutes ses formes et de sécuriser davantage l’environnement et les voies de communication ».

Près de 330 000 communications reçues par le 10 55

Par le biais du numéro vert, le 1055, les unités de la Gendarmerie nationale ont reçu 329 948 communications, en baisse de 8% par rapport à la saison précédente. L’exploitation des communications a permis d’intervenir sur le terrain dans 15 498 cas dont 4 966 cas relatifs à des menaces directes contre les personnes et les biens, qui ont conduit à l’interpellation, en flagrant délit de 203 personnes.

Il a été enregistré 32 826 communications demandant des renseignements, de l’aide, d’orientation, demande de secours et informations sur des accidents de la route. En plus des communications reçues sur le numéro vert 1055, les unités territoriales de la Gendarmerie des 14 wilayas du nord ont enregistré sur le site web des près-plaintes (https.ppgn.mdn.dz), quelques 223 envois dont 79 pré-plaintes, 144 informations relatives à différentes affaires (corruption, contrebande, trafic diffluence terrorisme).

S’agissant du site web des prè-plaintes (https.ppgn.mdn.dz), il a été enregistré, 223 envois dont 79 pré-plaintes, 144 informations relatives à différentes affaires (corruption, contrebande, trafic diffluence), 70 textes ont été adressés par le biais du courrier électronique aux citoyens pour fixer des rendez-vous aux unités de la GN territorialement compétentes.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter