Monde

#TITRE

530

Plus de 100 morts dans 7 attentats simultanés

23 mai 2016 | 20:03
M. K. et agences

Le groupe terroriste DAECH-Etat islamique (EI) a revendiqué hier les attentats qui ont fait plus de 100 morts dans deux villes côtières de Syrie, selon l’agence Amaq liée à l’organisation ultraradicale.

« Des attaques menées par des combattants de l’Etat islamique (sic) ont frappé des rassemblements d’alaouites (communauté religieuse à laquelle appartient le président Bachar al-Assad) dans les villes de Tartous et de Jablé sur la côte syrienne », a indiqué l’agence.

Hier matin, quatre explosions ont frappé la ville syrienne de Jabla, dans la province de Lattaquié. Trois explosions ont eu lieu près de la gare routière de Jabla.

« La quatrième explosion s’est produite dans un hôpital à Jabla. Selon toutes apparences, un kamikaze s’est fait exploser après s’être introduit à l’intérieur de l’immeuble en faisant semblant d’aider à soigner les blessés des explosions précédentes », a indiqué un militaire de l’armée arabe syrienne.

La ville côtière de Tartous, située non loin de la province de Lattaquié, est également devenue le théâtre d’attaques sanglantes. Trois explosions y ont eu lieu ce matin, près de la gare routière. A rappeler que la marine russe dispose de facilité navale dans le port de Tartous.

Il s’agit des attentats les plus meurtriers dans ces deux localités depuis le début de la guerre il y a cinq ans, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), une officine proche du MI6 britannique.

Ils ont fait, selon cette ONG, plus de 100 morts, en quasi-totalité des civils, dans sept explosions simultanées de kamikazes et de voitures piégées en début de matinée.

DAECH-EI n’a pas de présence connue sur la côte syrienne, contrairement à son rival le Front Al-Nosra, branche syrienne d’Al-Qaïda, qui combat le gouvernement dans la province de Lattaquié. Mais l’organisation compte énormément sur ses cellules dormantes pour attaquer ses ennemis.

Les deux villes, à majorité alaouite, communauté à laquelle appartient Bachar al-Assad, avaient été relativement épargnées par le conflit qui a fait au moins 270.000 morts dans le pays.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter