Nationale

#TITRE

218

Plus de 1 000 glucomètres distribués aux futurs pèlerins

16 août 2016 | 19:15
S. T.

Dans le cadre d’une campagne de sensibilisation placée sous le slogan ‘Le Hadj et les maladies chroniques’, plus de 1000 glucomètres ont été distribués à titre gracieux, aux Hadji qui quitteront à partir du 18 août courant vers les deux Lieux Saints de l’Islam pour accomplir les rites du Hadj (pèlerinage).

Plus de 1000 glucomètres, un don de laboratoires étrangers accrédités en Algérie, ont été distribués à titre gracieux aux Hadji, a déclaré le président de l’Association du diabétique de la wilaya d’Alger, précisant qu’il s’agit de petits appareils permettant de mesurer le taux de glucose dans le sang sans encombrer ou gêner l’accomplissement des rites du Hadj.

Il a indiqué que la campagne ‘Le Hadj et les maladies chroniques’, initiée par l’Association du diabétique de la wilaya d’Alger en coordination avec la direction des affaires religieuses de la wilaya d’Alger sous l’égide du ministère de la Santé, a connu une grande affluence des Hadji qui ont également reçu divers conseils et recommandations pour une meilleure prise en charge une fois sur place.

Il a affirmé également que la campagne qui avait débuté depuis un mois à travers plusieurs mosquées de la capitale, tendait à sensibiliser les Hadji à la dangerosité des complications des maladies chroniques comme le diabète et l’hypertension artérielle d’où, a-t-il dit, la nécessité de se conformer aux recommandations du médecin et de respecter la prise régulière des médicaments.

Il a insisté à ce propos, sur les graves complications générées tant chez le Hadj présentant un diabète ou une hypertension artérielle dès leur retour au pays. Tout au long de la saison du Hadj, les campagnes de sensibilisation se poursuivent les samedis et mardis à la mosquée El Arkam (Chevalley) et El Feth (Dar el Beida), au profit des Hadji pour souligner le port indispensable de la carte du diabétique, des seringues dÆinsuline et du glucomètre, a-t-il rappelé.

Il a souligné en outre, que le staff médical et psychologique en charge de la campagne de sensibilisation tentait de vulgariser l’information en direction des Hadji malades en focalisant sur certains conseils dont le suivi d’un régime alimentaire équilibré et le port de la chaussure orthopédique pour éviter toute brûlure ou ulcération.

D’autre part, le président de cette association à Alger a précisé que l’objectif des portes ouvertes ‘L’été et le diabète’, organisée par la même association, était de sensibiliser les Hadji à l’importance de se munir d’un glucomètre, de seringues d’insuline et de la carte du diabétique pour une prise en charge immédiate par la mission médicale algérienne du Hadj, relevant que de nouveaux cas du pied diabétique étaient recensés annuellement notamment après la fin de l’été et de la saison du Hadj avec un taux de 20% pour 150 000 cas de diabète.

‘Pour cela, nos efforts durant les campagnes de sensibilisation ont été centrés sur les recommandations et le suivi strict du pied diabétique et avons par la même occasion, procédé à la distribution de chaussures adaptées aux Hadji dont certains accomplissaient le Tawaf pieds nus’, a-t-il encore souligné.

Il a réitéré à cet effet, que l’objectif premier des portes ouvertes et des campagnes de sensibilisation organisées à longueur d’année, consistait à sensibiliser le citoyen aux complications auxquelles est exposé le pied du diabétique et qui mènent fatalement à l’amputation.

L’Association ‘s’emploie tout au long de l’année à sensibiliser le diabétique et le non diabétique à éviter toute complication de cette maladie comme la rétinopathie diabétique et le pied diabétique’, a-t-il enfin conclu.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter