Nationale

#TITRE

256

Plus d’un milliard de centimes volés à la zone industrielle de Birtouta

11 avril 2018 | 00:34
f.sofiane

Trois personnes, parmi elles un agent de sécurité, ont été arrêtées par la police de Birtouta dans le cadre de deux affaires de vol de plus d’un milliard de centimes, de plusieurs carnets de chèques de banque et de sceaux dans deux sociétés sises à la zone industrielle de Birtouta, a indiqué ce mardi un communiqué de la Sûreté de wilaya d’Alger (SWA).

Les deux sociétés sont spécialisées l’une dans la fabrication de briques et l’autre dans la production de fer et ses dérivés. Selon le chargé de communication de la Sûreté d’Alger, les trois cambrioleurs sont impliqués dans deux affaires de vols par effraction exécutées sous la menace d’armes blanches ciblant les employés. La première affaire a été élucidée suite au dépôt de plainte du gestionnaire de l’usine de fabrication de briques, lequel a fait part aux policiers d’un cambriolage commis, vendredi passé, dans son usine de Birtouta par des inconnus. Ces derniers ont creusé un énorme trou afin de pouvoir s’introduire à l’intérieur du bureau du secrétariat, où trois coffres-forts contenant un milliard et 13 millions de centimes en espèces ont été dérobés. Avant de quitter les lieux, les auteurs de ce cambriolage ont emporté trois sceaux ainsi que plusieurs carnets de chèques de différentes banques et un smartphone. L’exploitation des caméras de surveillance installées dans cette usine et le prélèvement d’empreintes digitales ont permis aux enquêteurs d’identifier les assaillants. En effet, les vidéo ont montré trois individus encagoulés qui franchissaient de nuit l’enceinte de l’usine avant de repartir avec l’argent. L’exploitation du téléphone portable volé, qui a été restitué par un citoyen à la victime suite à sa découverte quelques heures après le cambriolage, a révélé qu’il a été utilisé dans plusieurs contacts téléphoniques entre les assaillants, a indiqué l’enquête.

Les enquêteurs ont appris, au cours de leurs investigations, que les mêmes individus sont derrière le cambriolage d’une autre usine de fabrication de fer et ses dérivés, toujours dans la zone industrielle de Birtouta. L’exploitation des enregistrements vidéo par des caméras de télésurveillance de la seconde victime, celle de l’usine de production de fer et ses dérivés, a montré un jeune homme s’emparant de plusieurs barres de fer qui se trouvaient sur un camion d’approvisionnement, tout en menaçant les travailleurs avec une barre de fer. Arrêté, ce dernier a avoué son forfait, tout en dénonçant ses deux complices ainsi que le lieu de cachette des sommes d’argent volées.

Parmi les deux complices figure un agent de sécurité chargé de sécuriser l’usine de production des briques pendant la nuit. Les trois malfaiteurs ont été déférés ce mardi aux instances judiciaires du territoire de compétence et placés en prison.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter