Nationale

#TITRE

304

Plus 12 300 éléments de la Protection civile mobilisés cet été

2 juillet 2016 | 18:12
Sofiane A.

Plus de 12 300 éléments de la protection civile tous grades confondus seront mobilisés entre le 1er juillet et le 31 octobre, dans le cadre de la campagne de lutte contre les incendies de forêts, de récoltes et de palmeraies, a-t-on appris mardi auprès de la Direction générale de la Protection civile (DGPC).

« La DGPC a décidé de mobiliser, pour l’année 2016, dans le cadre de la lutte contre les incendies de forêts, de récoltes et de palmeraies, qui s’étalera du 1er juillet au 31 octobre, pas moins de 12 340 éléments, tous grades confondus », a déclaré le sous-directeur des statistiques et de l’information, le colonel Farouk Achour.

Il a indiqué que 249 engins composés de camions-citernes feux de forêts léger (CCFL), camions-citernes feux de forêts moyen (CCFM), camions-citernes incendie (CCI) et camions transport d’eau (CTE) seront mis à la disposition de ces éléments pour l’occasion.

La Protection civile a décidé de renforcer les dispositifs locaux de lutte contre les feux par de nouveaux moyens, appuyés par 22 colonnes mobiles regroupant plus de 12 300 éléments (tous grades confondus), explique notre interlocuteur, et ce dans le cadre des actions opérationnelles pour la lutte contre les feux de forêts et de récolte.

Il s’agit également, a-t-il dit, de la mobilisation de 430 unités opérationnelles de la Protection civile pour protéger des massifs forestiers existants dans leur secteur d’intervention, l’installation des dispositifs de proximité dans les massifs fortement boisés et l’accompagnement des fellahs lors des opérations de moisson battage.

Le même responsable n’a pas manqué d’évoquer, à ce sujet, et à titre d’anticipation, le projet de création et de répartition géographique de 36 colonnes mobiles à l’effet de faire face à ces incendies ravageurs.

En effet, selon lui, les 22 colonnes mobiles qui seront renforcées par les 14 autres comobiles, seront réparties dans certaines wilayas du pays, notamment à Alger, Mostaganem, Aïn Defla, Oran, Aïn temouchent, Sétif, Msila et Biskra.

Au total, « les services de la Protection civiles ont intervenus 14 032 fois pour 11 129 incendies de tous types de végétation », durant l’année 2015, a relevé M. Achour, interrogé, par ailleurs, sur le bilan des incendies durant la dernière saison estivale.

« 13 010 hectares de forêts, maquis et broussailles ont été enregistrés. Nous avons également enregistré la perte de 2 152,5 hectares de récoltes, 13 528 palmeraies, 76 561 arbres fruitiers et 314 720 bottes de foins », a-t-il détaillé expliquant que pour faire face et pouvoir lutter efficacement contre cela, une préparation intense était nécessaire sur tout les plans.

Dans ce sens, il a rappelé certaines des actions de préparation de la prochaine campagne de lutte contre les feux de forêts, dont l’organisation, par son institution, des campagnes de sensibilisation et d’information sur les risques des feux de forêts, de récoltes et palmeraies.

Lesdites actions de sensibilisation ont été réalisées, a-t-il dit, avec la collaboration des organismes concernés pour la tenue de rencontres et journées sur le sujet en direction du grand public.
Il a cité également les deux réunions régionales qui se sont tenues à Msila et à Mostaganem, ayant regroupé les 48 directions de la Protection civile de wilaya en prévision des préparatifs relatifs à la campagne de lutte des feux de forêts, portant notamment sur les questions d’ordre organisationnel et logistique, et ce conformément aux directives, a-t-il précisé, du directeur général, le colonel Mustapha El-Habiri.

« Il y a eu aussi la mise en condition des moyens de lutte et de préparation du potentiel composant les 22 comobiles, l’actualisation et la mise à jour des plans d’intervention (plans Orsec feux de forêts) et l’installation des comités de coordination », a-t-il ajouté.

Le colonel Achour a, dans le même cadre, souligné que son institution a octroyé, depuis 2013, des formations spécialisées à 2 057 agents forestiers, dont le dernier groupe formé en 2015 était composé de 512 agents.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter