Articles similaires

Nationale

#TITRE

589

Plan national de reboisement:60% des objectifs réalisés en 17 ans

20 février 2018 | 19:46


Présentant un bilan sur les opérations de boisement et les indices de l’économie forestière en Algérie, la sous-directrice du boisement et des pépinières à la Direction générale des forêts (DGF), Sabrina Rachdi a indiqué, lundi à Alger, que les campagnes de boisement engagées, dans le cadre du Plan national de reboisement (PNR), depuis l’an 2000 jusqu’à la fin 2017 ont touché plus de 800 000 hectares à travers tout le territoire national.


Mme Rachdi a fait savoir que 57% des campagnes de boisement ont été effectuées dans des zones forestières (sylvicoles), alors que les arbres fruitiers représentaient 36% de la superficie globale touchée par le boisement.


Lancé il y a 17 ans, le PNR porte sur un objectif global de reboisement de plus de 1,2 million ha à réaliser sur 20 ans. Ce plan est réparti entre le reboisement industriel à base de chêne liège (75.000 ha), le reboisement de production (250 000 ha), le reboisement de protection (895 260 ha pour la protection des bassins versants et la lutte contre la désertification) et le reboisement d’agrément et celui récréatif (25 640 ha).


Le PNR a été initié avec pour objectif l’émergence de systèmes économiques viables qui permettent aux populations rurales de disposer de moyens adéquats de subsistance, de stabilité et de développement.


Pour sa part, la sous-directrice des biens et services des écosystèmes forestiers à la DGF, Khadra Achour, a précisé que la production du liège en 2017 avait dépassé 62 400 tonnes tandis que celle du bois avait atteint plus que 95 900 m3.


« La superficie des terres louées et réellement exploitées a atteint 4 835 hectares, réservées dans son ensemble à l’apiculture et à la production du miel » a-t-elle-révélé, ajoutant que la superficie des terres forestières réservées à la location a dépassé 10 600 hectares.


Ce patrimoine se répartit entre 1,42 million ha de forêts, 2,4 millions ha de maquis et 280 000 ha de jeunes reboisements.


Par ailleurs, Mme Achour a mis en avant l’importance d’organiser la production du liège, du bois et des pépinières pour assurer un environnement favorable à l’investissement dans ce domaine.


La DGF veille, en coordination avec les différentes entreprises, à poursuivre les opérations de boisement à travers tout le territoire national, dont celle engagée en coopération avec la Sonatrach depuis février 2017 dans le cadre d’un programme visant à boiser 400 000 arbres jusqu’au mois de mars 2018.


Concernant les perspectives des plantations durant le quinquennal 2015-2019, ils ont pour objectif la reconstitution par les repeuplements dans le cadre de l’aménagement des forêts, la lutte contre la désertification en zone steppique, présaharienne et saharienne, et ce par la mise en place d’un programme de réhabilitation et d’extension du barrage vert, la gestion et la protection des parcours et du milieu oasien ainsi que la réhabilitation de la nappe alfa.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter