Articles similaires

Nationale

#TITRE

232

Pétrole : Rebond des cours en dépit des prévisions pessimistes de l’Opep

19 août 2019 | 21:22
OPEP M.B

Malgré les prévisions pessimistes de l’Opep pour le deuxième semestre 2019, les cours de l’or noir repartent à la hausse, deux jours après l’attaque des Houtis, au Yémen, contre une raffinerie et un site de stockage de la compagnie pétrolière saoudienne Aramco. La fragile détente commerciale entre Pékin et Washington apporte également un peu d’optimisme aux marchés.

Les cours du pétrole brut repartent à la hausse lundi matin, après l’attaque au drone qui a visé, samedi, des installations pétrolières saoudiennes, attribuées par Ryad aux indépendantistes yéménites. Ce regain de tensions géopolitiques, auquel s’ajoute un reflux des craintes pour la demande né de la fragile détente commerciale sino-américaine, permet au baril de Brent de mer du Nord de grappiller 0,8% à 59,11 dollars vers 10h45, quand le baril de brut léger américain (ou WTI) s’échange à 55,29 dollars, en hausse de 0,88% par rapport à la clôture de vendredi.

Dans son rapport publié vendredi dernier, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole a légèrement abaissé ses prévisions de croissance et de demande mondiale en 2019, laissant néanmoins sa projection inchangée pour 2020. Compte tenu du "ralentissement de la croissance économique, des tensions commerciales persistantes et du ralentissement de la croissance de la demande de pétrole, il est critique de suivre attentivement l’équilibre entre l’offre et la demande et d’aider à la stabilité du marché durant ces prochains mois", résume le cartel dans le rapport.

Pour rappel, les 14 pays de l’Opep et leurs 10 alliés du groupe dit Opep+, dont la Russie, sont engagés depuis 2016 dans une limitation volontaire de leur production afin de soutenir les cours, dans un contexte de ralentissement de la croissance économique mondiale. Réunis à Vienne début juillet, ces 24 pays exportateurs d’or noir ont reconduit, jusqu’en mars 2020, leur accord visant à réduire leur offre cumulée de 1,2 million de barils par jour (mbj) par rapport à octobre 2018, pour éviter une accumulation des stocks préjudiciable aux prix.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

  

Facebook

Twitter