Articles similaires

Nationale

#TITRE

467

Pétrole:Le Brent rechute à Londres

24 octobre 2018 | 21:14


Les prix du pétrole continuaient leur baisse en cours d’échanges européens suite à l’annonce saoudienne d’augmenter sa production alors que les investisseurs anticipent une hausse des stocks américains. En fin de journée ce mercredi, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 75,97 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 47 cents par rapport à la clôture de mardi. Le Brent perd 10 dollars du sommet qu’il a atteint il y a deux semaines. Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance restait stable à 66,43 dollars. Les prix du Brent sont passés sous la barre des 77 dollars mardi après la publication de l’API, qui a fait état d’une hausse très marquée de 9,88 millions de barils des réserves de brut des Etats-Unis.


La fédération professionnelle American petroleum institute publie ses données hebdomadaires sur les stocks américains à la veille des chiffres officiels de l’Agence américaine d’information sur l’Energie (EIA), qui paraîtront en cours de séance. Pour la semaine achevée le 19 octobre, les analystes tablent sur une nouvelle hausse des stocks de brut de 3,7 millions de barils, sur une baisse des stocks d’essence de 1,75 million de barils et de 2 millions de barils d’autres produits distillés (fioul de chauffage et gazole), selon la médiane d’un consensus compilé par l’agence Bloomberg. Le ministre saoudien de l’Energie, Khaled al-Faleh, a affirmé mardi lors d’un forum international sur l’investissement à Riyad que son pays était prêt à augmenter sa production d’un à deux millions de barils. Le spectre de l’entrée en vigueur des sanctions américaines contre l’Iran le mois prochain ne semble pas tirer les prix vers le haut. Le quota iranien est d’ores et déjà en voie d’être compensé par les Saoudiens.


A partir de début novembre, les sanctions américaines contre Téhéran viseront directement les importateurs de pétrole iranien, une perspective qui a fait grimper les prix à leur plus haut en quatre ans début octobre. Mais l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses partenaires, dont la Russie, produit actuellement à des niveaux élevés pour éviter un déséquilibre du marché. L’Arabie saoudite pourrait ainsi produire plus de 11 millions de barils de pétrole par jour, un record pour le plus grand exportateur mondial, a affirmé lundi son ministre de l’Energie à l’agence russe TASS. Il a également écarté une utilisation politique du pétrole alors que les tensions entre Washington et Riyad restent vives après le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.


En marge du forum Davos du désert qui se tient à Riyad, Al-Faleh a déclaré que l’Opep et ses alliés « sont en mode produisez autant que vous pouvez ». Le Saoudien a aussi prévenu que le royaume, bien que proche de son plus haut niveau historique, pouvait augmenter sa production de 1 à 2 millions de barils par jour (mb/j) afin de compenser la chute des exportations iraniennes. Le patron de Saudi Aramco a assuré que la production pouvait monter à 12 mb/j dans les trois mois. Cependant, depuis le début de l’année, le retrait de Donald Trump de l’accord sur le nucléaire iranien et les sanctions commerciales imposées par les Etats-Unis à l’Iran ont conduit à une baisse des exportations iraniennes, ce qui a poussé les prix mondiaux à la hausse.


Le prix du Brent a dépassé les 85 dollars et le WTI s’est, quant à lui, approché des 80 dollars début octobre. Le pétrole est mesuré en barils (environ 159 litres) et s’échange en dollars sur un marché mondial. Cependant, il existe plusieurs marchés dont les principaux sont le Brent et le WTI. Le Brent, échangé à Londres, est le pétrole de la Mer du Nord. Le WTI (West Texas Intermediate) est quant à lui la référence américaine. Leur prix n’est pas identique car leurs caractéristiques (notamment le taux de soufre) diffèrent. Le pétrole algérien est majoré de 4 dollars sur le prix affiché sur le marché en raison de sa qualité.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter