Monde

#TITRE

172

Pékin salue les relations stratégiques « immuables » avec Moscou

8 mars 2017 | 16:55
R. I.

Intervenant dans le cadre d’une session de l’Assemblée nationale populaire, le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a fait état de l’assurance de la Chine dans l’immuabilité de ses relations avec la Russie, qui n’étaient pas sujettes à l’impact de facteurs externes. « Nous sommes absolument sûrs de nos relations avec la Russie.

Nous avons de très bonnes relations sino-russes. Nos rapports de partenariat et de coopération stratégiques polyvalents ne sont pas tels qu’ils sont parce que cela est commode, mais parce que c’est une décision stratégique de deux parties fondée sur des intérêts fondamentaux », a-t-il expliqué pendant une conférence de presse dans le cadre de la session annuelle de l’Assemblée nationale populaire.

Le ministre a souligné que les relations bilatérales ayant subi l’épreuve du temps, elles traversaient actuellement la meilleure période de leur histoire. « Les relations sino-russes ne sont pas sujettes à l’influence de facteurs externes », a-t-il noté. Le ministre a ajouté que plusieurs rencontres qui devaient avoir lieu cette année entre les dirigeants des deux pays serviraient à promouvoir davantage les relations bilatérales.

Les parties renforceront la coopération stratégique portant sur des questions régionales et internationales et joueront un rôle stabilisant dans un monde en proie aux turbulences. Au lendemain de l’investiture de Donald Trump, le professeur italien d’histoire économique Giulio Sapelli a confié aux journalistes de Sputnik son avis sur le développement ultérieur des relations bilatérales entre Moscou et Washington.

Interviewé par Sputnik, le professeur d’histoire économique de l’Université de Milan, Giulio Sapelli, s’est prononcé sur les enjeux politiques des relations russo-américaines dans la foulée de l’investiture de Donald Trump, notamment face à la puissance croissante de la Chine. D’après le professeur, Vladimir Poutine et Donald Trump ont un intérêt commun à assurer la stabilité au Proche-Orient et à restreindre les revendications territoriales de la Chine dans l’océan Pacifique.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter