Nationale

#TITRE

449

Ouyahia à l’ambassade d’Algérie en France : « Votre pays a besoin de vos compétences »

8 décembre 2017 | 20:28
Lilia Aït Akli


Le Premier ministre Ahmed Ouyahia a annoncé jeudi à Paris plusieurs mesures en faveur de la communauté nationale établie en France, soulignant que ce que fait l’Etat algérien à leur service est un devoir qu’il entend améliorer chaque fois que possible ».


Devant des membres de la communauté à l’ambassade d’Algérie en France, le Premier ministre a signalé que « les jeunes de la communauté algérienne en France qui souhaitent s’installer en Algérie pourront bénéficier des dispositifs d’aide à la création de microentreprises « .


Ces dispositifs, accompagneront les jeunes de 18 à 35 ans dans plusieurs activités, citant l’agriculture, la production de biens et de services, l’ouverture de cabinets de médecin ou de bureaux d’architecte.


L’autre mesure importante, très revendiquée, concerne l’acquisition de logement en Algérie par les membres de la communauté qui, désormais, pourront accéder aux différents dispositifs de promotion immobilière, y compris, a-t-il précisé, ceux qui relèvent des pouvoirs publics.


Il a également annoncé l’ouverture, au courant de 2018, d’une banque en France, filiale de la Banque extérieure d’Algérie (BEA), au profit des ressortissants qui désirent en être clients, et au service du flux commercial entre l’Algérie et la France, précisant que les procédures pour cette ouverture « sont en cours de mise en place « .


Il faut savoir que dans ce domaine, et bien que la présence de ressortissants algériens date de plus d’un siècle en France, aucune banque nationale n’avait jugé utile, jusqu’à présent, d’ouvrir des succursales dans l’Hexagone, alors que des banques marocaines, turques, tunisiennes foisonnent et sont au service de leurs concitoyens immigrés.


Les Algériens établis en France n’ont eu de cesse de réclamer l’ouverture d’antennes de banques algériennes, « et ce pour contribuer au développement de notre pays « , clame-t-on outre-Méditerranée.


Le Premier ministre a insisté sur le fait que « l’Algérie doit toujours demeurer au-dessus des différences et même des divergences politiques ou autres « , relevant que chacun peut avoir ses propres opinions politiques et certains peuvent également être des opposants au pouvoir et « c’est leur droit « , a-t-il souligné.


« Lorsque l’Algérie va mal, vous souffrez, et c’était le cas lors de la tragédie nationale. Lorsque votre pays se porte bien ou pas trop mal, vous en êtes fiers « , a-t-il fait observer, leur demandant de ne pas rester « indifférents « devant « toute tentative de diviser la communauté nationale ou de porter atteinte à l’unité de l’Algérie « .


M. Ouyahia est à Paris, rappelle-t-on, dans le cadre des travaux de la 4e session du Comité intergouvernemental de haut niveau algéro-français (CIHN) qui se sont soldés par la signature, jeudi, de onze accords de coopération.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter