Nationale

#TITRE

296

Ouyahia à Reggane pour un complexe gazier

15 décembre 2017 | 21:33
Aziza Mehdid

Le Premier ministre Ahmed Ouyahia, accompagné d’une délégation ministérielle, se rendra aujourd’hui à Reggane, wilaya d’Adrar, où il inaugurera des projets énergétiques et industriels, a indiqué un communiqué du Premier ministère.

Selon la même source, Ouyahia inaugurera un nouveau périmètre gazier dénommé « Reggane nord « , ainsi qu’une nouvelle cimenterie dans la commune de Timektane.

S’agissant du complexe gazier de Reggane, il devrait entrer très prochainement en phase d’exploitation, permettant ainsi d’effectuer les premières opérations d’exportation.

Ce projet revêt une grande importance, eu égard à sa valeur ajoutée pour l’économie nationale en termes de production énergétique, a-t-on estimé à la direction de l’Energie de la wilaya d’Adrar. Selon la fiche technique, les travaux de cet important projet énergétique ont été lancés en 2012 et confiés à la compagnie Petrofac.

Le groupement de Reggane a été développé en partenariat entre le groupe Sonatrach, qui en détient 40%, et des partenaires étrangers à savoir Repsol avec 29,25%, RDE avec 19,5% et Edison, détenteur de 11,25%.

Concernant la capacité de production le complexe(RGN) est censé produire, une fois en exploitation, plus de huit millions de mètres cubes/ jour de gaz et 148 barils/jour de condensat, est-il signalé dans la fiche technique où il est précisé que le plan de développement du champ dépassera les 2 milliards de m3/ an sur une période de 12 années.

Les réserves de gaz du site sont estimées à 88,6 milliards de m3 dont 55 milliards de m3 sont récupérables. Le plan de développement prévoit la production de 2,76 milliards de m3/an sur 12 ans.

Pour rappel, les premiers essais techniques relatifs à ce projet ont été effectués par le président-directeur général de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kadour, en septembre passé.

Le PDG de la Sonatrach avait également visité le complexe de Hassi Barouda, qui permettra la production de 5 millions de m3/jour et 446 barils/jour de condensat dès sa mise en service, envisagée en mars 2018.

Le complexe de Hassi Barouda a été construit par la compagnie sud-coréenne Samsung ; il appartient au groupement GTIM, détenu par la Sonatrach (51%), Total (37,75%) et Cepsa (11,25%). Sonatrach table sur des productions en hausse en matière de gaz naturel.

Selon une source proche de la compagnie nationale, l’Algérie devrait atteindre une production de 151 milliards de m3 de gaz naturel en 2019, à la faveur de l’entrée en production de plusieurs gisements. Plusieurs gisements vont entrer progressivement en production durant les cinq prochaines années.

Il s’agit, entre autres, des champs gaziers développés en effort propre par Sonatrach, situés à Tinhert (Illizi), Gassi Touil (Ouargla), Ahnet (In Salah), Menzel Ledjmet Est (Illizi) et Bir Berkine (Ouargla), ainsi que d’autres développés en association avec des partenaires étrangers.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter