Nationale

#TITRE

310

Ould Abbès met en garde contre tout dérapage verbal

15 avril 2017 | 21:37
N. B.

Le secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbès, a animé hier un meeting à la salle omnisport du complexe olympique Imam- Lyès de Médéa, où il lancera à l’endroit de ses militants que justement la présence nombreuse de militants prouve l’attachement de la population au parti FLN, le parti de la Révolution nationale et de l’édification du pays.

Pour ne pas tomber dans la provocation, il avertira ses ouailles sur le risque de tomber dans le piège de l’affrontement avec les autres partis, en utilisant l’arme du civisme qui exclut toute forme de langage qui utilise l’invective ou l’insulte.

Ainsi, le secrétaire général du Front de libération nationale a appelé les formations politiques en lice pour les élections législatives du 4 mai prochain à s’éloigner du discours vindicatif et à éviter tout dérapage verbal à l’encontre des autres candidats.

S’exprimant à l’occasion de ce meeting populaire dans le cadre de la campagne pour les prochaines législatives, Ould Abbès a indiqué que son parti refuse d’être entraîné dans des débats violents et vindicatifs, comme il refuse de sortir du cadre civilisé qui doit primer.

Le SG du FLN a affirmé que son parti a opté pour un discours pacifique et rassembleur et ne compte aucunement renoncer à ce choix, invitant à cet égard les candidats du parti à éviter de répondre aux provocations émanant des autres concurrents.

Il a insisté pour que tout le travail de mobilisation au profit des candidats du FLN soit focalisé sur les zones enclavées et sur la rencontre des populations du pays profond, car c’est au sein de ces régions que le FLN a pris ses racines et trouvé ses soutiens au début de sa création, a-t-il fait savoir.

Selon Ould Abbès, il faudrait que les autres fassent attention, car, dira-t-il, celui qui touche au FLN porte atteinte au président de la République qui est aussi président du parti.

Et par fidélité au président, le seul programme du FLN est celui du président dont le slogan est « paix et prospérité » pour rappeler l’époque où il n’était pas possible de sortir après 4h de l’après-midi. Et de justifier la position du FLN qui a adopté le programme du président qui a permis de réaliser plus de 3 millions de logements, de porter les effectifs des étudiants à 1 630 000 et la construction de 80 barrages…

Ould Abbès a annoncé, par ailleurs, que le parti va renouveler sa confiance, lors des prochaines élections communales et de wilaya, aux élus du parti ayant réalisé un bon score à l’occasion des élections de 2012, concluant que le meilleur gage de crédibilité des élections du 4 mai est le fort taux de participation attendu le jour du scrutin. 

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter