Articles similaires

Nationale

#TITRE

467

Ould Abbès en position de force au FLN

4 mars 2018 | 21:03



Jamais Djamel Ould Abbès ne pouvait rêver d’une aussi belle posture. En position de force, le secrétaire général du FLN est en train de préparer la session ordinaire du comité central dans de meilleures conditions. Il y a quelques mois, il était vraiment très fragilisé, menacé même dans son poste par une pétition signée par des dizaines de membres du CC.
Des personnalités influentes du vieux parti le critiquaient quotidiennement pour ses prises de position ou ses déclarations qui défrayaient la chronique. Ould Abbès est devenu un débat permanent sur les réseaux sociaux. Mais le SG du FLN, en vieux routier de la politique et connaissant parfaitement les arcanes du système, il va complètement changer les rapports de force en sa faveur. Tout a commencé par des flèches décochées à l’endroit du Premier ministre Ahmed Ouyahia, quand ce dernier s’est résolu à signer le fameux PPP, le partenariat public-privé entre l’UGTA et le FCE. A partir de cet instant, la cote du vieux médecin n’a cessé de grimper. Pratiquement, toutes les critiques internes ont cessé.
Mieux, Ould Abbès s’est mis à imposer une stricte discipline au sein de ses troupes. La moindre incartade est sanctionnée. Aucun sénateur, aucun député ou mouhafedh n’est épargné. Même le président de l’APN, Said Bouhadja, le troisième personnage de l’Etat, a été vite sommé de rentrer dans le rang quand il a rencontré un groupe de médecins résidents en grève qui manifestaient à Alger. C’est un avertissement de taille que le sulfureux Tliba n’avait pas saisi quand il s’empressa de lancer son fameux comité de soutien pour un cinquième mandat d’Abdelaziz Bouteflika. On connaît la suite. En réactivant la commission de discipline, Ould Abbès fait peur à ses détracteurs au sein du CC. Et plus personne n’osera toucher une once de ses prérogatives.
C’est encore hier qu’Ould Abbès a lancé une nouvelle mise en garde en direction de ses militants. « Les prises de position sont soumises à une autorisation préalable de la direction du parti », a-t-il averti le dans une déclaration à la presse. Il réagissait aux critiques du sénateur Abdelwahab Benzaïm, convoqué par la commission de discipline du parti après avoir demandé le départ de Benghebrit, la ministre de l’Education. « Tous ceux qui transgressent le statut et le règlement intérieur du parti passeront devant la commission de discipline. Nous avons déjà convoqué 7 cadres, le huitième sera entendu aujourd’hui. On ne pardonnera à personne », menace-t-il. Pour Ould Abbès, « l’époque du chantage et du marchandage est révolue ».
S’agissant de la médiation entre le ministère de l’Éducation et le Cnapeste, le SG pense que le FLN doit jouer un rôle positif dans la société et que cette entreprise a été initiée « suite aux instructions du président de la République qui a invité les parties concernées au dialogue ». Pour lui, cette médiation a été salutaire puisqu’elle a permis de désamorcer la crise.
Dans un autre chapitre, le SG du FLN a traité « de parasites » ceux qui s’agitent autour du cinquième mandat. Allusion aux différents pôles, dont Tliba, qui revendiquent une cinquième candidature du président Abdelaziz Bouteflika à la magistrature suprême.
Concernant les dernières rumeurs sur un éventuel report de la session du comité central, Ould Abbès est resté évasif, laissant la porte ouverte à toutes les options. Pourtant, la date du 19 mars, qui coïncide avec la célébration de la journée de la Victoire ou le cessez-le-feu entre la France et le GPRA en 1962, n’est pas très lointaine. Enigmatique, Ould Abbès dira que « nous sommes en train de travailler sur les réalisations du président de la République depuis 1999. Le travail est achevé dans 22 wilayas et on attend les rapports des autres ».
A ce jour, soit à deux semaines du rendez-vous, les centaines de membres du CC (430 ou 475) n’ont pas encore reçu les convocations d’usage.
 

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter