Articles similaires

Regionale

#TITRE

375

Plus de 2 000 cèdres de l’Atlas pour régénérer la forêt d’Akbou

9 mars 2018 | 20:16
Bejaïa N. Bensalem


Une importante opération de reboisement a été lancée hier dans la commune de Chellata, sur les hauteurs d’Akbou, dans la wilaya de Béjaïa. Cette campagne est parrainée par l’entreprise Général Emballage (SPA) et se déroulera en plusieurs étapes. Elle a débuté ce vendredi par le creusement des trous de plantation.


Les initiateurs s’emploieront au courant de la semaine à réaliser une clôture pour délimiter de la zone forestière dont « la superficie est de 2ha », dira Badereddine Chérif secrétaire général de l’association Etoile culturelle d’Akbou. « L’opération de plantation des arbustes, par contre, interviendra vendredi prochain », a précisé notre interlocuteur. Le lieu choisi pour la reforestation est situé au Col de Chellata au lieu-dit « Ayris » ou « Verglas ». Ils étaient près de 200 enfants et adolescents issus des différentes écoles des communes en question à prendre part à cette opération dans sa première étape.


Il faut noter aussi que initiative est menée avec la contribution de plusieurs acteurs dont la conservation des forêts de la wilaya de Béjaïa, qui a offert les plants, les communes d’Akbou, de Chellata et d’Ighram, qui ont mis à la disposition des initiateurs du transport et aussi la main-d’œuvre alors que Général Emballage a participé financièrement à ce projet et surtout sur le plan la logistique. Ces derniers participeront à la plantation de 2 000 cèdres de l’Atlas pour régénérer un couvert végétal de la région passablement dégradé par les incendies et l’activité pastorale inconsidérée. Selon les organisateurs, « cette action s’inscrit dans le cadre du projet « Contribution à l’intégration de l’environnement et au développement durable de la Vallée de l’Oued Soummam » porté par l’association Etoile culturelle, soutenu par (ENABEL) l’agence belge de développement en partenariat avec le ministère de l’Environnement et des énergies renouvelables (MEER). Pour les organisateurs, « Général Emballage SPA a sanctuarisé, depuis 2012, le principe d’une dépense annuelle consacrée à la reforestation ». Et « il entend, ce faisant, renforcer le schéma de boucle fermée qui caractérise l’industrie du carton ondulé en restituant à la Terre la fraction de matière première (sciure de bois) qui en est extraite ».


Général Emballage est doté d’une infrastructure de collecte intégrale des déchets process (gâche du carton) et d’une station d’épuration des eaux usées. « Il entreprend une importante extension visant la création d’une filière amont de fabrication de papier recyclé », souligne-t-on

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter