Articles similaires

Nationale

#TITRE

362

Nouveau tracé, nouveau souffle de la protestation

14 mai 2019 | 21:35


Bravant la chaleur et l’épreuve du jeûne, les étudiants ont pu organiser ce mardi à Alger une marche imposante, la deuxième pendant ce mois de ramadhan et la 12e depuis le début du mouvement populaire le 22 février.


En effet, après avoir été interdits de rejoindre le parvis de la Grande Poste, où un dispositif sécuritaire des plus hermétiques a été dressé, les manifestants ont emprunté un autre itinéraire différent de celui habituel. Une initiative qui a été décidée la veille de la marche, selon les informations publiées sur les réseaux sociaux. Le flux de ces milliers d’étudiants de diverses universités n’était pas facile à maîtriser par les forces de l’ordre, quand ils ont réussi à prendre la rue Asselah-Hocine et à y observer un sit-in. Au fur et à mesure que le mouvement de foule avançait et impressionnait tant les passants que les riverains la marée humaine devenait grandiose. Au niveau de l’Institut français d’Alger (Ex-CCF) le cordon sécuritaire en travers de la rue Asselah-Hocine a été renforcé de façon à faire barrage à la foule.


Huant, sifflant et scandant le fameux mot d’ordre « Silmya, Silmiya », les protestataires ont rejoint, via une des ruelles, le boulevard Zighoud-Youcef. Les marcheurs ont voulu visiblement signifier qu’ils sont là pour manifester pacifiquement contre le système en place et exprimer, de manière civilisée, leur rejet des élections du 4 juillet, non sans entonner les trois slogans formant un refrain incontournable « Silmiya, silmiya, Massira toulabia », « Hnaya tolab, machi irhab » (Nous sommes des étudiants et pas des terroristes), « makache intikhabate ya el3issabet », (Pas d’élections, Bande mafieuse). Arrivés devant le siège de l’Assemblée populaire nationale (APN), les protestataires ont observé un deuxième sit-in. Rencontrée sur place, Malek étudiante à l’Ecole polytechnique d’Alger, nous a indiqué : « Nous sommes là pour le deuxième mardi du mois sacré. Notre présence sur le terrain est pour réitérer, en dépit des conditions pas trop favorables, nos revendications et surtout dire non aux élections du 4 juillet ».


Quant à Nour El Houda, elle avait l’air indignée par le comportement de quelques policiers qui ont brutalisé ses camarades. Elle nous a lâché, furieuse : « Certains policiers ont eu recours à la violence pour empêcher nos camarades de se rallier à la foule. Mais nous sommes déterminés à maintenir la pression et faire entendre notre voix ». Et de scander à tue-tête avec les autres : « Libérez l’Algérie, libérez l’Algérie, libérez l’Algérie… », « Nehouna El3issaba nwalou labess » (débarrassez no de la bande mafieuse, nous serons heureux).


Après une vingtaine de minutes devant l’hémicycle de Zighoud-Youcef, la destination, nous informe un des meneurs de la manifestation, est le tribunal de Sidi M’Hamed de la rue Abane-Ramdane. Les marcheurs ont ainsi gagné avec succès un de leurs points principaux du nouveau tracé. Devant cet édifice de la justice où ont été auditionnés plusieurs hauts responsables de l’Etat et hommes d’affaires (Ahmed Ouyahia, Mohamed Loukal, Hamid Melzi, les frères Kouninef, Ali Haddad, Issad Rebrab), les manifestants ont scandé plusieurs slogans tels que « wine rahi El adala », (Où est passée la justice), « Ya qodhat iftahou elmilafet » (juges, ouvrez les dossiers). C’est là un message pour la justice pour qu’elle fasse son travail de manière indépendante loin de toutes formes de pression.


La grande victoire marquant cette 12e marche de la corporation universitaire était la récupération, vers 13h, de la Grande poste, après plusieurs tentatives et de bousculades avec le dispositif sécuritaire. La symbolique de cet endroit pèse beaucoup pour les étudiants qui en font depuis le début de la protestation un lieu de convergence et une tribune pour transmettre différents messages au pouvoir.


Une victoire qui été couronnée par le ralliement de la grande moudjahida Djamila Bouhired, chaleureusement accueillie par la foule.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter