Articles similaires

Monde

#TITRE

1917

Moscou dévoile qui fournit des armes à Daech

24 août 2018 | 20:58
SyrieRussie Djamel Zerrouk


L’organisation terroriste Daech en Syrie recevrait des armes de la part de structures officieuses, certaines ayant même des liens avec les services secrets de certains pays étrangers, rapporte l’ambassadeur russe à l’Onu Vassili Nebenzia.


Les armes dont sont équipés en Syrie les terroristes de Daech proviennent de structures officieuses, dont certaines seraient liées aux services secrets de pays étrangers, a déclaré ce jeudi 23 août l’ambassadeur russe auprès de l’Onu, Vassili Nebenzia. « Les témoignages s’accumulent indiquant des fournitures d’armes depuis l’étranger, notamment par le biais de structures semi-légales et même sous le patronage des services secrets de certains pays », a signalé le diplomate.


Il espère que le problème pourra être abordé les 3 et 4 septembre à Moscou dans le cadre d’une conférence internationale consacrée à la lutte contre les fournitures d’armes illégales et le terrorisme international. Il a ajouté que les attaques terroristes en Syrie pourraient se multiplier, « principalement dans la région d’Idlib ». « Les terroristes de Daech font feu de tout bois, recourant à des mineurs, moins de 12 ans compris, pour mener leurs attaques », a averti le diplomate. Il a rappelé le rôle des forces armées russes dans la lutte anti-Daech en Syrie. « Avec le soutien des forces armées russes, plus de 1.400 localités ont été libérées et plus de 96% du territoire a été placé sous le contrôle des forces gouvernementales et des milices populaires. Résultat, plus de 1,5 million de réfugiés syriens ont déjà pu regagner leurs foyers », a signalé M. Nebenzia.


Daech est connu ou médiatisé, sur injonction du département presse et propagande de l’OTAN, d’« Etat islamique », le but étant de nuire de nuire à l’Islam. En juin 2014, lors de la proclamation d’un « califat » sur les territoires conquis en Syrie et en Irak, ils ont qualifié leur mouvement de « djihadiste » afin de donner une connotation de violence au « Djihad » qui équivaut, selon l’Islam, à la lutte contre l’oppression impérialiste et à la lutte pour l’indépendance. Les spécialistes du « terrorisme » n’omettent pas de souligner souligner que Daech et les talibans sont deux faces d’une même pièce.


Selon eux l’OTAN a répandu ces groupes pour défendre principalement les intérêts d’Israël en premier et l’Occident en deuxième lieu. « La carte géopolitique du Moyen-Orient devrait être redessinée au profit d’un seul et unique maitre : Israël. Le mot résistance devrait être banni du lexique de la région (ni Hamas-ni HizbAllah-ni Syrie ni Iran), et de micros Etats devront voir le jour », relève nombre de géopoliciens y compris dans les rangs proches des thèses atlantistes.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter