Articles similaires

Nationale

#TITRE

284

Monoxyde de carbone : Les dégâts sont alarmants, selon la Sonelgaz

15 janvier 2019 | 22:11
Sonelgaz Lynda Louifi


La Sonelgaz, à travers sa filiale de distribution de l’électricité et du gaz, donne l’alerte sur le nombre d’intoxications au monoxyde de carbone dans le pays, qu’elle juge alarmant. Le bilan avancé par les services de la Société algérienne de distribution de l’électricité et du gaz à travers le territoire national fait état de 287 victimes en 2018.


Dans un communiqué rendu public ce mardi, la SDA parle de 59 personnes qui ont trouvé la mort et de 168 autres qui ont été blessées dans 79 accidents d’inhalation de monoxyde de carbone dans les différentes régions du pays. « Au total, 287 personnes ont été intoxiquées aux gaz brûlés », écrit la Société algérienne de distribution de l’électricité et du gaz, qui affiche son alarmisme quant à l’ampleur qu’a pris ce phénomène ces derniers jours, puisque les chiffres indiquent que le nombre des victimes ne cesse d’augmenter.


Elle pointe du doigt l’absence d’aération et la mauvaise installation des appareils fonctionnant au gaz, considérées comme premier facteur conduisant à l’asphyxie. Le monoxyde de carbone est incolore, inodore et très toxique, ce qui rend sa détection difficile. Son émanation provient d’une combustion incomplète accentuée par une mauvaise aération. Face aux risques liés à la mauvaise utilisation du gaz, la SDC, à travers ses directions de distribution présentes dans toutes les wilayas du pays, mène, depuis novembre 2018, une campagne de sensibilisation qui durera jusqu’à mars 2019, fait-elle savoir. Cette campagne devra toucher plus de 1 200 établissements scolaires notamment dans les régions récemment raccordées au gaz.


Elle comporte aussi des opérations de porte-à-porte, notamment dans les régions récemment raccordées au gaz, ainsi que des séances de sensibilisation dans les centres d’alphabétisation et les mosquées au profit des femmes au foyer, précise le communiqué. Par ailleurs, la SDC indique qu’avec la réalisation de près de 3 000 km de réseaux de distribution gaz et la mise en de service de 66 nouveaux postes de distribution publique de gaz en 2018, ce sont près de 320 000 nouveaux clients qui ont profité du raccordement à cette énergie devenue indispensable pour le confort des Algériens, notamment en période hivernale, ce qui amène le taux de pénétration du gaz, au niveau national, à 60%, souligne le communiqué.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter