Nationale

#TITRE

509

Mohamed Tamalt condamné à deux ans de prison

11 juillet 2016 | 20:24
H. A.


Le journaliste free-lance Mohamed Tamalt a été condamné hier par le tribunal de Sidi M’Hamed à une peine de deux ans de prison ferme.


Il écope également d’une amende de 200 000 DA. Mohamed Tamalt, résidant à Londres et qui anime une page sur Facebook, a été arrêté le 27 juin devant chez lui, à Alger, et placé en détention.


Les avocats ont décidé de faire appel, a indiqué son avocat, Me Sidhoum. Enfin, le directeur de la chaîne de télévision El Watan, Djaffar Chalia, emprisonné depuis des mois, a retrouvé la liberté. El Watan TV, aujourd’hui suspendue, avait invité Madani Mezrag, ex-chef de l’ex-AIS, le 5 octobre 2015 dans son émission El Hiwar (le débat).


Ce dernier avait saisi l’occasion pour répondre au président Bouteflika, lequel avait refusé, en septembre, le retour de l’ancien chef terroriste sur la scène politique. El Watan TV émettait depuis Chypre tandis que son siège se trouvait à Londres. 

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter