Articles similaires

Nationale

#TITRE

141

Mohamed Djemaï démis de son poste , Ali Seddiki nouveau SG par intérim du FLN

16 septembre 2019 | 19:30
Fln H.A


Le bureau politique du FLN, réuni ce lundi au siège du parti, a accepté la proposition émanant du SG du parti Mohamed Djemaï de se désister au profit de Ali Seddiki au poste de SG par intérim du FLN.


Touché par une procédure diligentée par la commission juridique et des lois de l’Assemblée nationale sur sa couverture parlementaire, Djemaï a finalement cédé aux pressions exercées sur lui par de nombreux responsables du parti. Les membres de la commission juridique du Parlement ont décidé d’approuver le rapport concernant la levée de l’immunité parlementaire de Mohamed Djemaï. La commission juridique de l’APN s’est réunie hier sous la présidence de Djilani Amar afin de finaliser la procédure de levée d’immunité parlementaire sur Mohamed Djemaï, Berri Saker ainsi que sur Ismail Benhamadi. Le rapport a été transmis au bureau de l’Assemblée populaire nationale, selon la même source.


La commission juridique a également étudié une demande de levée de l’immunité d’un député faite par le ministre de la Justice. Visé par une procédure judiciaire, le député FLN de la wilaya d’Annaba, Baha Eddine Tliba, a refusé de renoncer à son immunité parlementaire. Le ministre de la Justice, Belkacem Zeghmati, avait adressé il y a une semaine une lettre au bureau de l’Assemblée populaire nationale demandant la levée de l’immunité parlementaire sur le député Baha Eddine Tliba. Ce dernier a jusqu’à jeudi au plus tard, avant que le bureau de l’APN ne saisisse la commission juridique de la Chambre basse du Parlement, qui doit établir un rapport et le transmettre au bureau de l’APN afin qu’il tranche définitivement sur cette question. Samedi dernier, le sénateur FLN Mohamed Sebbouta avait pressé Mohamed Djemaï de démissionner du FLN pour permettre au Comité central de se réunir rapidement pour désigner une direction collégiale, en attentant la tenue du prochain congrès : « Le FLN est en train de vivre une crise profonde et l’affaire du SG avec sa convocation par la justice est venue exacerber la situation. Nous lui demandons de démissionner rapidement ».


Pour rappel, les militants et élus de la wilaya de Boumerdès avaient lancé, la semaine dernière, un appel au SG du FLN pour démissionner afin, disent-ils dans leur communiqué, « d’éviter au parti d’être la victime collatérale de sa convocation par la justice ». La première tâche dévolue au nouveau SG du parti est de préparer l’élection présidentielle de décembre et enfin de convoquer, après le scrutin, la session extraordinaire du CC du parti afin de désigner le nouveau patron de l’ex-parti unique.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter