Nationale

#TITRE

278

Mise en place des structures permanentes avant le 18 juin

7 juin 2017 | 19:18
S. T.

Le président de l’APN, Saïd Bouhadja, a réuni hier les groupes parlementaires des partis qui ont plus de dix sièges en vue de mettre en place le bureau de l’Assemblée qui comprend, outre le président, les neuf vice-présidents, selon l’article 13 de la loi organique fixant l’organisation de l’Assemblée.

La réunion s’est déroulée en présence du président du groupe parlementaire du FLN, Saïd Lakhdari, du président du groupe parlementaire du RND, BelabbesBelabbes, du président du groupe parlementaire de l’Alliance MSP/FC, NacerHamdadouche, du président du groupe parlementaire des indépendants,

Lamine Osmani, du président du groupe parlementaire de TAJ, Mustapha Nouassa, du président du groupe parlementaire de l’Union Ennahda-Adala-Bina, LakhderBenkhellaf, du président du groupe parlementaire du Front El-Mostakbal, Belghouti El-Hadj, du président du groupe parlementaire du FFS, ChafaaBouaiche, du président du groupe parlementaire du MPA, Hadj Cheikh Barbara et du président du groupe parlementaire du PT, DjelloulDjoudi.

Les douze groupes parlementaires de l’APN ont tenu une réunion qui a duré plus de deux heures pour discuter de la mise en place du bureau de l’Assemblée.

Deux partis politiques, le FFS et le PT, qui ont pris part à cette réunion ne souhaitent pas participer aux structures organiques de la Chambre basse. Ils ne sont donc plus concernés par les tractations en cours qui n’ont d’ailleurs pas abouti à un consensus entre les dix groupes restants, à savoir le FLN, le RND, le MSP, Al Adala, le TAJ, le MPA, El-Moustaqbal et les indépendants. Après plus de deux heures de tractations, rien n’a été tranché.

Le président a donc décidé de renvoyer les groupes concernés par l’opération devant la plénière, dont la date n’a pas encore été déterminée. En cas d’échec de cette procédure, les vice-présidents de l’Assemblée populaire nationale seront élus au scrutin plurinominal secret à un tour. En cas d’égalité des voix, le candidat le plus âgé sera élu.

Outre le bureau de l’Assemblée, les structures organiques de l’APN sont composées de 12 commissions permanentes avec, chacune, un président, un vice-président et un rapporteur.Ces structures permanentes doivent être mises en place avant le 18 juin, date à laquelle Abdelmadjid Tebboune présentera devant les députés sa déclaration de politique générale.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter