Articles similaires

Nationale

#TITRE

273

Mihoubi honore les femmes journalistes

11 mars 2018 | 20:57
femmes Algériennes Lilia Ait Akli

Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a honoré les femmes journalistes activant dans les rubriques culturelles, lors d’une cérémonie organiséece dimanche au palais de la Culture, et ce, à l’occasion de la Journée internationale des droits de la femme.

Des journalistes de différents supports médiatiques (presse écrite, audiovisuel, radio) ont été encensés par le ministre pour les travaux réalisés. Il a manifesté son respect et sa considération pour cette catégorie de journalistes « qui donne beaucoup à la culture en faisant sa promotion, et qui impose sa présence dans les rubriques culturelles à hauteur de 80% », précise le ministre. Azzedine Mihoubi a souligné l’importance d’avoir des journalistes spécialisés dans le culturel, dans ses diverses branches comme le cinéma, le patrimoine.

Ce qui permet de faire la promotion de toutes les activités culturelles, qui sont de plus en plus multiples et variées. Il a souligné en outre le rôle des médias d’une manière générale qui sont, dit-il, « les partenaires de mon département ». « Il est vraiment important qu’il y ait des journalistes spécialisés dans tout ce qui est culturel », précise Mihoubi, en soulignant la volonté de son ministère de réaliser des ateliers qui permettront aux journalistes culturels de se spécialiser davantage. Une démarche qui permettra à un journaliste d’avoir toutes les informations sur un sujet bien défini, à l’exemple de La Casbah. Le ministre a ajouté que la culture est un des secteurs présents quotidiennement dans les médias, tout en faisant remarquer qu’il y a des médias qui accordent peu de place à cette discipline.

C’est dans ce sens qu’il a dit : « La radio offre plus d’espace à la culture, suivie de la presse écrite qui lui en réserve de plus en plus. » Mihoubi a par ailleurs signalé l’installation prochaine d’ateliers dédiés aux journalistes spécialisés dans les activités culturelles, principalement dans le patrimoine. Une démarche qui coïncide avec l’organisation du Mois du patrimoine qui se déroulera du 18 avril au 18 mai prochain. C’est dans le même ordre d’idées qu’il a annoncé la révision de la loi 98/04 relative à la protection du patrimoine qui nécessite, dit-il, un grand travail et un appui des médias.

Pour sa part, Sihem Bennabi, journaliste dans la rubrique culturelle à « Reporters », qui a été honorée par le ministre, estime qu’il est important de valoriser les médias culturels, « car cette rubrique à besoin d’avoir sa place dans le champ médiatique du fait que la culture est un des moyens de faire évoluer les choses, d’éveiller les consciences et de promouvoir des actions de proximité », explique-t-elle. Selon ses propos, les médias culturels sont relégués en seconde position et « c’est rare qu’une information culturelle fasse l’ouverture ou la une », regrette-t-elle. Et d’ajouter : « La culture n’est pas là pour combler le vide et faire du folklore mais pour exprimer l’âme d’une nation ». Pour finir, elle a recommandé de donner plus de place à la culture dans les médias, car « la culture permet de renouer avec ses repères identitaires et d’avoir une ouverture d’esprit ».

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter