Articles similaires

Nationale

#TITRE

203

Manifestations citoyennes : acte 35 « Le vendredi de la résistance »

18 octobre 2019 | 20:04
Hirak Aziza Mehdid

La mobilisation du mouvement populaire se poursuit pour le 35e vendredi de suite, avec la pugnacité et la résolution de faire aboutir les revendications populaires à travers le territoire national. Hier, Alger a vu une des marches les plus imposantes signée par des milliers de manifestants qui sont sortis pour réitérer le départ du reste du système et le rejet de l’élection présidentielle, estimant que le contexte politique ne garantit pas un scrutin transparent et libre.

Les premières vagues qui ont déferlé sur la rue Didouche-Mourad étaient, comme d’habitude, après la prière du vendredi. Ainsi les fidèles de la mosquée Errahma ont aussitôt commencé à clamer « yak elhirak wajab watani » (le hirak est un devoir national), « dawla madania machi 3askaria » (Etat civil, pas militaire), « makach l’vol wllah mandirou… » (Pas de vote, nous ne le ferons pas) …

Les foules qui affluaient massivement étaient galvanisées par les mêmes soucis et aspirations. Elles ont fait du rejet du projet de loi sur les hydrocarbures, entre autres, leur mot d’ordre de ce 35e vendredi ; « ba3ouha el-khawana ba3ouha » (ils l’ont vendue, les traîtres ! ),

Non sans convoquer les personnalités historiques de la révolution de 1954 en ces moments de la révolution du sourire du 22 février 2019. « ya Ali Amar bladi f’danger » « Ali amar mon pays est en danger), répétaient les contestataires qui se dirigeaient vers la Grande poste.

Même ambiance bon enfant à la place Maurice-Audin qui, aux alentours du 14 heures, était noir de monde. Les marcheurs, qui semblent vraiment croire en ce slogan « le hirak est un devoir national », prennent l’habitude de sortir et battre le pavé en famille ; « el-yad f’lyad wenjibou el stiklal ».

Force est de constater, par ailleurs, que le hirak gagne en conscience collective, d’où cette mobilisation qui ne fléchit pas depuis huit mois. L’on promet, d’ores et déjà, une marche pacifique grandiose le vendredi coïncidant avec le 1e novembre : « awjay novembre, allah akbar » (novembre arrive, allah Akbar).

Aussi, cette 35e manifestation citoyenne est marquée par la réaction de certains hirakistes à l’initiative des 20 personnalités appelant le pouvoir à un dialogue national sérieux. Plusieurs messages dans ce sens ont été affichés sur les pancartes des manifestants, « accueillant favorablement ladite initiative ». « L’élite nationale s’affiche avec clarté et la pseudo élite reste dans le déni et la lâcheté », « l’initiative de Ibrahimi et Abdenour et autres personnalités est la voix de la raison », « oui pour un dialogue sérieux entre les Algériens », lit-on entre autres points de vue.

L’autre revendication insistante des contestataires, faut-il le dire, étant la remise en liberté des détenus d’opinion arrêtés dans le cadre des manifestations hebdomadaires de chaque mardi et vendredi. Dans toutes les rues de la capitale, Hassiba-Ben-Bouali, Colonel Amirouche, Asselah-Hocine ou encore l’avenue Pasteur, les manifestants ont tenu à rappeler leur solidarité indéfectible avec les détenus du Hirak, munis de leurs effigies collées sur des étendards. « Libérez nos enfants », « libérez les détenus derrière les barreaux ». Ceci dit, une action dite « mahrass » (pilon et mortier) a été lancée, d’ailleurs, jeudi soir (20 heures) et largement suivie par les habitants d’Alger-centre, qui ont été nombreux à faire tinter des ustensiles en guise de solidarité avec les détenus à la veille de la 35e marche.

Autant dire que la détermination du peuple s’avère en acier à même de poursuivre son chemin vers la concrétisation de ses revendications légitimes. C’est certainement ce genre de slogans qui peuvent nourrir la révolution du sourire : « Un peuple dans la liesse et l’allégresse, un système dans le stress et la détresse », « Le vendredi 35, résistance et le défi, 18 octobre 2019 », « ne nous inclinons pas ».

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

  

Facebook

Twitter