Articles similaires

Nationale

#TITRE

167

Manifestations à Annaba : Les candidats à la présidentielles vilipendés

8 novembre 2019 | 22:43
Annaba Hirak Nabil Chaoui

La colère de la population d’Annaba contre le système politique toujours en place a atteint ce vendredi, la 38e journée hebdomadaire depuis le 22 février dernier, une ampleur sans précédent. Ce sont encore des milliers de manifestants venus de tous les côtés de la capitale de l’Acier pour crier d’une même voix, vraiment soudée, « Non au système politique en place ! », « Non aux élections du 12 décembre prochain ».

Les manifestants ont axé également leurs mécontentements sur la nouvelle loi sur les hydrocarbures, actuellement en débat au niveau de l’APN, les incarcérations des détenus politiques et sur les candidats aux prochaines élections présidentielles qui sont qualifiés de « suppôt de l’ère bouteflikienne ». A signaler que les cinq candidats à la présidentielle du 12 décembre prochain n’ont pas échappé aux critiques des manifestants. Beaucoup les qualifiaient de pantins du régime Bouteflika venus régénérer le pouvoir et maintenir le sous-développement et la corruption. Sur ce dernier point le candidat Abdelmadjid Tebboune, a été qualifié de « caïd de la Cocaine ! ». « Ah ya Tebboune el mahboule, ah ya el mejnoun echaab igoulek imssah el botte taa el Gaid ! » (O Tebboune, le fou, O Tebboune le cinglé, le peuple te dit que tu es juste bon pour essuyer les bottes de Gaid !). Il faut signaler que le représentant du candidat d’Abdelmadjid Tebboune à Annaba aux prochaines échéances électorales, en l’occurrence Tayeb H’marnia, a été vilipendé mardi dernier par des membres du hirak alors qu’il s’apprêtait à expliquer le programme de son candidat président. Les manifestants, sur d’eux, n’ont cessé de crié aussi « Nahina Bouteflika oua nihekoum gaa ! » (Nous avons écarté Bouteflika et on vous écartera tous !).

Dans le même sillage, les protestataires jurent à l’adresse au pouvoir en place qu’il n’y auras de vote le 12 decembre : « makanch el vote, ouahed may voti ! wallahi makanch el vote fi Annaba ! » (Pas de vote, personne ne votera, on jure que personne ne votera à Annaba !). Concernant la loi sur les hydrocarbures, ce sont les mêmes slogans sempiternels qui reviennent : « baatou el bilad ya sarakine ! » (Vous avez vendu le pays, voleurs ! ». Brandissant un grand portrait du héros de la bataille d’Alger, Ali La pointe, les manifestants ont scandé : « Ali La Pointe l’Algérie est de retour ! », « Djazair el Chouhada, Djazair el chouhada ! » (L’Algérie des Martyrs, l’Algérie des Martyrs ! », et encore « Ya chouhouda argdou tranquille, on continuera le combat » (O Martyrs, dormez tranquilles, on continuera le combat ». Enfin, il faut noter que les manifestants ont observé une minute de silence à la mémo

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter