Nationale

#TITRE

293

Madrid réitère son engagement unanime avec la cause sahraouie

26 août 2016 | 18:25
S. T.

Le conseiller municipal Mauricio Valiente a réitéré cette semaine, lors d’une cérémonie d’adieu organisée en l’honneur de 228 enfants sahraouis ayant bénéficié du programme « vacances de paix dans la capitale espagnole l’ »engagement de la ville de Madrid avec la cause sahraouie ».

Le conseiller municipal qui a fait cette déclaration rapportée par « télémadrid » en présence de tous les groupes politiques locaux qui constituent le conseil a également réitéré le respect du droit international « pour une solution politique qui implique l’autodétermination du peuple sahraoui ».

Cet engagement solidaire, a-t-on ajouté, s’est traduit en juillet dernier par l’octroi d’une subvention à l’association des amis du peuple sahraouie d’une valeur de l’ordre de 59.000 euros ayant permis de payer les frais pour 80 enfants sahraouis.

Le maire intérimaire, Ignacio Murgui, a de son côté félicité et remercié les enfants sahraouis d’être « les ambassadeurs du peuple sahraoui », avant de rappeler la figure emblématique que fut et restera le défunt président sahraoui, Mohamed Abdelaziz, décédé récemment.

Le porte parole du parti socialiste, membre du conseil municipal, a également réaffirmé « la solidarité de la ville de Madrid tout en exhortant à résoudre la situation du peuple sahraoui qui dure depuis plus de 40 ans ». Les 228 enfants sahraouis, ayant séjourné dans la capitale espagnole durant cet été, étaient répartis sur 216 familles d’accueil espagnoles.

La présidente de la communauté de Madrid Cristina Cifuentes qui a reçu une partie de ces enfants avait souligné l’importance de cette initiative qui montre une nouvelle fois « la conscience qui anime la société Madrilène », en rappelant que « ce programme de vacances de la paix concrétise deux objectifs, à savoir l’amélioration des conditions de vie des enfants sahraouis pour les deux mois d’été et permet par ailleurs aux enfants espagnols de découvrir d’autres cultures ».

Ce genre de programme aide à « construire des sociétés plus tolérantes parce que la où il y a plus de connaissances, il y a un plus grand respect et une plus grande tolérance », a-t-on souligné de même source.

Pour sa part, le représentant sahraoui à Madrid, Abdulah Arabi, a remercié le « geste de solidarité des familles espagnoles ayant accueilli les enfants sahraouis durant les deux mois d’été qui sont insupportables à vivre dans les camps de réfugiés », en notant par ailleurs que « cette initiative permettra à la cause sahraouie de ne pas tomber dans l’oubli » avant d’estimer que « ce programme est un symbole de la lutte et du sacrifice et de l’engagement du peuple sahraoui pour une solution pacifique ».

Plus de 5.000 enfants sahraouis ont bénéficié durant cet été du programme de « vacances de la paix » initié par des associations espagnoles amies avec le peuple sahraoui ainsi que des municipalités et localités du territoire espagnol.

Les enfants sahraouis qui étaient accueillis par des familles espagnoles ont également bénéficié de divers programmes de divertissement culturels et pour jeunes et de soins médicaux appropriés, ont indiqué les différents organisateurs de ce programme.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter