Nationale

#TITRE

265

Louisa Hanoune : « L’oligarchie vise l’APN pour bénéficier de l’impunité »

15 mars 2017 | 20:06
Djamel Zerrouk

La secrétaire générale du Parti des travailleurs en appelle à « l’esprit patriotique » des Algériens, qui détiennent le pouvoir, dit-elle, de « renverser la vapeur » le 4 mai prochain.

Louisa Hanoune, dont la formation politique est engagée dans 36 wilayas pour les élections législatives, estime que « les jeux ne sont pas faits » et se dit même « optimiste » quant à une reconfiguration du champ politique.

« Nous nous inscrivons dans la perspective d’impulser une réforme véritable à la faveur de la prochaine législature. Ce changement, ce sera le peuple qui devra l’opérer ; les citoyens sauront faire le bon choix », a-t-elle indiqué hier, lors d’une conférence de presse tenue au siège de son parti.

En revanche, la secrétaire générale du PT n’a pas omis de parler de « dérives sans précédent dans l’histoire des élections en Algérie », dont se sont rendus responsables en premier lieu les partis de l’alliance au pouvoir : le FLN et le RND qui n’ont pas hésité à ouvrir leurs listes à des « oligarques ».

« Nous n’avons jamais vécu une gestion pareille ; des listes de candidatures confectionnées d’une manière immorale car l’argent (ndlr : Hanoune a même utilisé le vocable ‘’chkara’’) ayant été injecté honteusement dans ces opérations », a-t-elle accusé. Et d’ajouter : « Des milliardaires sont en tête de liste, non pas pour assurer la mission noble d’un représentant du peuple au sein de l’APN, mais pour chercher l’immunité parlementaire.

Cette immunité que j’appellerai « impunité » sera mise à contribution pour dilapider encore le foncier, bénéficier de largesses et s’enrichir sur le dos des Algériens », a dénoncé la secrétaire du Parti des travailleurs, non sans insister sur le fait que le problème n’émane pas de l’administration, dont la mission de régulation « est plus ou moins assurée ».

Le Parti des travailleurs vise en fait les états-majors des partis de l’alliance qui cherchent à faire durer le statu quo. Selon Hanoune, l’ »oligarchie », qui cherche à faire main basse sur l’Assemblée populaire nationale (APN), ne se soucie que de ses intérêts. « Ils disent qu’ils vont défendre le programme du président de la République.

C’est faux ! Ce n’est qu’un vil prétexte d’obtenir l’immunité. Au PT, nous considérons que la politique ne doit, en aucun cas, être mélangée avec l’argent. Il est temps de moraliser la politique », a-t-elle martelé, et de souligner que cette option reste du domaine du possible.

« Les cartes sont entre les mains des électeurs. J’en appelle à l’esprit patriotique de mes concitoyens pour que les futurs locataires de l’APN puissent représenter le peuple, défendre les intérêts supérieurs de la nation et appliquer réellement le programme du président de la République », a-t-elle enchaîné.

Louisa Hanoune a, par ailleurs, appelé à mettre fin à l’ »opacité », et d’inviter les pouvoirs publics à « communiquer régulièrement » afin de mettre fin aux rumeurs concernant la santé du chef de l’Etat. « De telles rumeurs ne servent pas l’intérêt du pays, surtout en ce moment », a-t-elle expliqué.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter