Articles similaires

Regionale

#TITRE

461

Liste électorale : Plus de 17 000 cas radiés

6 février 2019 | 22:26

Ce sont 17 612 noms portés sur les listes électorales, entre décès et double inscription, qui ont été radiés depuis le lancement de l’opération de révision exceptionnelle des listes électorales à travers les différentes communes de la wilaya d’Alger, et ce en prévision de l’élection présidentielle du 18 avril 2019.

C’est ce qui a été affirmé par l’inspecteur au ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Menad Zeggane, lors d’une visite pour s’enquérir du déroulement des opérations en cours en vue de la prochaine échéance électorale dans la wilaya d’Alger. M. Zeggane a fait savoir que la révision exceptionnelle des listes électorales, à travers les différentes communes d’Alger (du 23 janvier au 6 février), a abouti à l’enregistrement de près de 12 345 nouveaux électeurs et à la radiation de 17 612 autres, et ce jusqu’à l’expiration du délai d’épuration des listes électorales prévue le 6 février 2019. Il a souligné « la grande utilité des services électroniques et des systèmes informatiques modernes (5 applications) fournis par le ministère de tutelle dans le cadre de la modernisation et la facilitation de l’opération électorale ».

Ces chiffres restent « temporaires », a-t-il dit, car il faut attendre l’élaboration de la liste définitive par les commissions administratives après expiration du délai. « Les nouveaux services lancés par le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire sur son site électronique a permis la radiation d’un grand nombre de cas de décès et de double inscription », a-t-il ajouté, affirmant que l’opération de révision exceptionnelle des listes électorales s’était déroulée dans « de bonnes conditions et tous les moyens matériels et humains lui ont été consacrés ». « Ces prestations électroniques offertes et la généralisation des nouvelles technologies devront permettre la facilitation des procédures d’assainissement du fichier électoral des cas de décès, de double inscription et de changement de résidence ainsi que le parachèvement des informations et données personnelles des inscrits », a affirmé le même responsable, évoquant la création d’une application permettant aux personnes inscrites sur les listes électorales de connaître leurs bureaux et centres de vote respectifs, et ce en prévision du prochain scrutin.

Par ailleurs, il a rappelé que la wilaya d’Alger comptait 1 938 497 électeurs appelés à accomplir leur devoir électoral dans 5 200 bureaux de vote et 647 centres de vote à la faveur de la prochaine présidentielle, pour laquelle 42 000 cadres seront mobilisés au niveau de la capitale. « Après la période de révision exceptionnelle, fixée au 6 février 2019, les réclamations doivent être formulées dans les 5 jours qui suivent l’affichage de l’avis de clôture de l’opération de révision des listes électorales », a expliqué M. Zeggane, ajoutant que « ces réclamations doivent être soumises à la commission administrative électorale, laquelle doit statuer par décision dans un délai ne dépassant pas 3 jours ».

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter