Culture

#TITRE

244

Lever de rideau du Festival du théâtre comique à Médéa

3 décembre 2017 | 20:25
Nabil B.

Le coup d’envoi du Festival national du théâtre comique aura lieu ce soir à la maison de la Culture Hassan-El Hassani de Médéa, en présence du commissaire du festival, des autorités locales et de nombreux invités du monde de l’art et de la culture.

Le festival, qui se déroulera du 3 au 7 décembre, est dédié au comédien et homme de cinéma Hassan El-Hassani. Au cours d’une conférence de presse qu’il a animée à la maison de la Culture Hassan El-Hassani de Médéa, le commissaire du Festival national du théâtre comique, le docteur Mohamed Benzerga, a indiqué que la 11e édition du festival, qui se tiendra du 3 au 7 décembre, célèbrera le 30e anniversaire de la disparition du comédien Hassan El-Hassani.

En présence du directeur de la culture de la wilaya de Médéa et des acteurs de la scène culturelle, le commissaire a indiqué que le festival est devenu un rendez-vous incontournable de la scène culturelle nationale, mettant, à chaque fois, en compétition plusieurs troupes théâtrales qui se disputent « la Grappe d’or ».

Cette année, elles sont 7 troupes à participer à la compétition pour remporter le 1er prix sur 20 pièces parvenues au comité de sélection du commissariat du festival, qui a défini les critères de choix des pièces eu égard à la qualité de leur contenu qui va dans le sens de la promotion de l’activité théâtrale dans ses aspects relatifs à l’élaboration du scénario, à la mise en scène et à la distribution.

Au cours de sa présentation, le commissaire a fait savoir que le public amateur d’art des planches aura le loisir d’assister aux représentations programmées dans les endroits prévus, notamment la maison de la Culture Hassani-

El Hassani de Médéa, les cités universitaires, les établissements de rééducation et les centres pour handicapés.Après la cérémonie officielle d’ouverture du festival, c’est la pièce intitulée Kechrouda de Souk Ahras qui a inauguré les représentations, lesquelles s’étaleront sur 3 autres jours, à raison de deux représentations par jour.

En sus des nombreux monologues prévus, les pièces théâtrales retenues par le festival sont : 107 de Médéa, Harraga d’Oran, Dhaïf (Invité) de Tipasa, Pirate de Constantine, Commedia dell’arte de Tipasa, Carte postale de Mascara.

Les ateliers de formation retenus porteront, entre autres, sur les thèmes suivants : « Comédie et éducation » ; « Comédie dans l’art et la littérature » ; « Comédie et podcasts » ; « comédie et écriture ».

Une rencontre-débat sur le thème « Comédie, art et éducation « est également programmée, choix motivé par le fait que le théâtre est aussi un moyen pédagogique pouvant être utilisé dans le système éducatif pour combattre la violence qui caractérise certains comportements observés dans nos sociétés.

Pour ce faire, le commissariat, qui a fait appel à des spécialistes en la matière, soutient que « l’humour joue un grand rôle dans le développement de la personnalité de l’enfant et l’humanisme de l’individu, car l’humour et le rire sont aussi reconnus comme des remèdes efficaces contre de nombreux maux et sont même nécessaires à l’équilibre de l’être humain ».

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter