Nationale

#TITRE

908

Les travailleurs du préemploi menacent de perturber la rentrée sociale

2 août 2016 | 19:04
Lynda Louifi

Les travailleurs du préemploi et du filet social ont menacé de perturber la prochaine rentrée sociale. Ils déplorent la non-prise en charge de leurs revendications et comptent persister dans leur lutte syndicale jusqu’à satisfaction de leurs doléances.

Cette catégorie de jeunes menace de recourir à la protestation et compte organiser plusieurs mouvements dès la prochaine rentrée sociale afin d’exiger la prise en charge de leurs revendications, en suspens à ce jour.

Le comité national du préemploi et du filet social n’a pas omis de dénoncer le fait que « les autorités algériennes, depuis l’année 2012, n’ont répondu aux revendications et aux attentes des jeunes qu’avec de fausses promesses ». 

Selon le représentant des travailleurs du préemploi, les jeunes recrutés dans le cadre du préemploi, étudiants et diplômés chômeurs, sont organisés dans une dynamique de lutte pour la dignité et un travail décent pour tous.

Ils sont plus que jamais déterminés à aller jusqu’au bout de leurs revendications. La même source a déploré le fait qu’« un demi-million de travailleurs risquent de se retrouver au chômage étant donné que leurs contrats arriveront à terme prochainement ».

« Des milliers de jeunes employés vivant ce drame social ne demandent qu’une solution fiable et durable à leur situation précaire concernant leur avenir professionnel », a ajouté la même source. Il convient de rappeler que les travailleurs du préemploi et du filet social luttent depuis plusieurs années pour exiger l’annulation de la politique du travail précaire.

La plate-forme de revendications des travailleurs du préemploi tourne autour de « l’intégration de tous les contractuels du préemploi dans des postes de travail permanents, l’ouverture des portes du dialogue, la mise en application de la loi stipulant le rabaissement de l’âge de départ à la retraite ainsi que la comptabilisation des années d’exercice à l’expérience professionnelle et à la retraite ».

Le comité des travailleurs du préemploi a lancé un appel à tous les jeunes concernés, étudiants et diplômés chômeurs, pour rester mobilisés, unis et prêts à mener des actions dès la prochaine rentrée sociale.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter