Articles similaires

Nationale

#TITRE

827

Les touristes algériens malmenés en Tunisie

13 juillet 2018 | 21:57
Algérie Tunisie Hocine Adryen

Les hôtels et complexes touristiques tunisiens ont décidé d’augmenter leurs tarifs pendant cette saison estivale, ce qui a suscité le mécontentement des touristes algériens qui se rendent chaque année par centaines de milliers dans ce pays voisin.

Les touristes algériens ont-ils subi des gestes hostiles, voire à la limite de la provocation de la part des patrons d’hôtel tunisiens ? Depuis quelques jours, des informations insistantes laissent entendre que les familles algériennes qui passent chaque année leurs vacances dans ce pays ont subi un traitement différent de celui des années précédentes, où le touriste algérien était chouchouté lorsque le touriste européen était une denrée rare. Cette année les Algériens ne semblent pas satisfaits de la prestation, notamment l’attitude des hôtes tunisiens à leur égard. Les hôtels tunisiens ont semble-t-il imposé une augmentation de 30% aux touristes algériens qui ont réservé individuellement ou à travers des agences de voyage : « Cette décision unilatérale a été prise subitement par les autorités tunisiennes après la réservation de la plupart des chambres d’hôtel par les touristes européens, de retour après des années d’absence », indique Cherif Mnaser, vice-président du Syndicat national des agences de voyage en Algérie (SNAV), qui a fait savoir que plusieurs hôtels « ont mis en place des instructions contre la réception de touristes algériens.

Mnaser a ajouté que l’attitude des hôteliers tunisiens envers le visiteur algérien « a changé depuis la vague de retour des touristes européens. Ils préfèrent avoir affaire au touriste venu d’Europe, plutôt qu’avec l’Algérien », a-t-il insisté. Cette augmentation a même touché les réservations faites antérieurement aux anciens tarifs, a également expliqué la même source. Cette situation a poussé les touristes algériens et les agences de voyages à annuler leurs réservations, ajoute la même source, qui indique que plusieurs établissements tunisiens « seraient même allés jusqu’à afficher clairement leur refus d’accueillir des touristes algériens », expliquant cette mesure par le comportement « indécent » de ces derniers.

Cette situation serait due à la volonté d’accueillir davantage de touristes européens qui sont de retour en Tunisie, après l’avoir désertée pour des raisons de sécurité, notamment depuis l’attaque d’un hôtel en juin 2015 qui avait fait plusieurs dizaines de morts. La Fédération des agences de voyages algériennes, la FNAT, qui organise des centaines de voyages vers la Tunisie, constate elle aussi des changements liés à la tarification des hôtels et dénonce le comportement « inacceptable » de certains responsables d’établissements hôteliers qui « refusent l’accès aux familles algériennes. Des centaines de clients algériens ont été contraints d’annuler leur réservation pour la Tunisie en raison de la nouvelle tarification adoptée par les établissements hôteliers en Tunisie : « Les hôtels en Tunisie nous ont signalé le changement des tarifs et nos clients se retrouvent dans l’obligation de payer un supplément pour séjourner dans les établissements en question », indique la FNAT.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter