Articles similaires

Nationale

#TITRE

847

Les intendants entament la rentrée scolaire avec une grève

1er septembre 2018 | 21:58


La rentrée scolaire ne sera vraisemblablement pas de tout repos. Les intendants de l’éducation menacent de réinvestir le terrain de la protesta, en raison de la non-satisfaction de leur plate-forme de revendications.


La Commission nationale des fonctionnaires des services économiques de l’éducation, affiliée à l’Union nationale des personnels de l’éducation et de la formation (Unpef), a en effet décidé d’observer une grève nationale d’une semaine à partir du 9 septembre prochain. Cette action sera appuyée par des rassemblements de protestation le 11 septembre à 10 heures, devant les directions de l’éducation à l’échelle national.


Cette décision a été prise lors d’une assemblée générale le 29 août au siège de l’Unpef. La commission dénonce, en effet, ce qu’elle qualifie de « négligence et de manque de considération » de la part de la tutelle envers les engagements signés avec le syndicat. Celui-ci a assuré que la première revendication est désormais la révision des nouveaux statuts des catégories des corps de l’enseignement, adoptés récemment par le ministère de l’Education nationale « Nous avons été marginalisés et laminés lors de la confection des nouveaux statuts des corps de l’enseignement. Les responsables n’ont pas respecté leurs engagements signés ni le travail de la commission technique mixte, lequel a duré plus de trois ans. Nous réclamons la révision de ces statuts et une revalorisation du statut ainsi qu’une hausse des échelons des fonctionnaires des services économiques de l’éducation nationale », précise le communiqué.


A noter que la commission nationale des fonctionnaires des services économiques de l’éducation veut, à travers ces actions, exiger la régularisation de la situation des fonctionnaires occupant des postes en voie d’extinction, selon le statut régissant les fonctions du secteur. Il est également question de la promotion des vice-intendants chargés de la gestion financière aux postes d’intendant, avec prise en compte de l’expérience, de la qualification professionnelle et des diplômes. La commission demande également l’ouverture de postes d’intendant principal pour la promotion des fonctionnaires dans le palier moyen. La commission appelle à l’organisation des concours professionnels de rattrapage pour les fonctionnaires de cette corporation.


 


Les intendants demandent encore les indemnités spécifiques, à savoir l’indemnité d’expérience professionnelle et de documentation pédagogique, d’autant plus, arguent-ils, qu’ils sont les seuls fonctionnaires de la Fonction publique et du secteur de l’éducation nationale à en être exclus.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter