Sports

#TITRE

252

Les gros bras au rendez-vous

28 août 2016 | 19:33
S. S.

Scindée en deux étapes cette seconde journée s’est avérée effectivement une journée de rachat pour certains et la confirmation pour d’autres.

Une étape marquée – faut-il le souligner – par le cinglant carton du champion en titre sortant, l’USM Alger face à une équipe de réservistes du RC Relizane montée à la hâte pour éviter le forfait.

Une situation critique pour le Rapid née d’une crise financière sans précédent et une crise interne qui risque de couter cher au RCR. Cette journée a été malheureusement encore une fois terni par des scènes de violence dans les gradins du stade du 5-Juillet où le derby algérois entre le MC Alger et l’USM Harrach a tenu ses promesses heureusement sur le terrain pour déboucher à la fin sur une victoire méritée du Doyen. C

’est donc vendredi en match avancé au Stade du 20 Août 55 à Alger que la JS Kabylie a ouvert le bal par une petite mais belle et précieuse victoire face au Nasria d’Hussein Dey appelé à revoir sa copie. Un seul but de toute beauté signé Mébarki a suffi au bonheur des Canaris de Mouassa pour empocher les trois points et voir la suite avec plus d’ambition.

Samedi le Doyen qui avait réussi lors de la première journée à ramener un bon point de Tizi ouzou face à la JS Kabylie a comptabilisé son
premier succès de la saison en venant à bout de son adversaire du jour, l’USM Harrach, qui reste une de ses bêtes noires dans les derbys de la capitale.

Des débats intenses que le public et les téléspectateurs ont bien apprécié notamment pour les buts de Mokdad (MCA) et le somptueux coup franc du jeune Harrachi Harrag, la découverte du jour, malheureusement expulsé en compagnie de Zerdab par l’arbitre Benouza irréprochable. Trois précieux points dans l’escarcelle du coach Menad et sa bande, bon à prendre pour le moral et la suite du parcours.

En face, Charef, dont la composante n’a pas du tout démérité, devra revoir quand même quelques réglages en défense. Non loin de là, soit à Bologhine, les Usmistes sortant d’une belle entame de la saison aux dépens du MOB n’ont pas fait de détails en se montrant sans pitié pour infliger un sévère carton au Rapid de Relizane aux abois.

Les Relizanais qui couvent une crise financière et interne n’avaient pas les forces et le moral nécessaires pour faire face au rouleau compresseur des Rouge et Noir en se présentant avec une équipe de réservistes et sept éléments seulement de l’équipe première. Ce qui a contraint bien sûr le club à déclarer forfait ; le second pour sa formation des U19.

Les Usmistes qui ont déroulé comme à l’entraînement en marquant la bagatelle de six buts, occupent seuls la tête du classement en attendant de se rendre à Tadjenanent pour un sérieux test lors de la troisième journée.ont concédé une sévère défaite sur le score de 6/0.

Il convient de rappeler que le RCR est sous le coup d’une décision de la commission de discipline qui lui interdit l’enregistrement de nouvelles licences tant qu’il n’apure pas sa situation financière vis-à-vis de ses anciens joueurs. 

Opération rachat réussie pour le vice-champion en titre sortant la JS Saoura qui s’est suffi d’un seul petit but pour enregistrer sa première victoire face au CS Constantine.

Les Clubistes loin d’avoir démérité sont appelés à revoir leur copie avec un seul point dans leur compteur sur six possible. Journée de rattrapage également positive pour les Sétifiens de l’Entente et les Hamraous du Mouloudia d’Oran.

Les premiers bien que privés de leur douzième homme ont réussi à passer le cap du Chabab de Belouizdad et remporter ce clasico qui aura tenu en haleine les deux camps jusqu’au bout. Une défaite pour les Belouizdadis dont les fans commencent déjà à jaser avec un seul point au compteur.

A Oran les Tuniques rouge du coach Belatoui ont fait l’essentiel devant une courageuse formation de l’O Médéa pour empocher le gain du match et voir la suite avec sérénité. Copie à revoir en revanche pour le coach Slimani et sa troupe.

Le CA Batna, a mis à profit la venue de l’autre nouveau promu, l’USMB Abbés pour enregistrer sa première victoire et rassurer son public. Enfin, le MO Béjaïa sur un nuage après sa qualification historique en demi-finale de la coupe de la CAF a concédé le match nul devant cette coriace formation du DRB Tadjenanent à l’issue d’une rencontre à rebondissements.

Résultats 

NA Hussein Dey - JS Kabylie 0/1
USM Alger - RC Relizane 6/0
USM El Harrach - MC Alger 1/2
CA Batna - USM Bel Abbès 1/0
MC Oran - O Médéa 2/1
ES Setif - CR Belouizdad 2/1
JS Saoura - CS Constantine 1/0
MO Bejaia - DRB Tadjenanet 2/2

Classement : Pts J
1). USM Alger 6 2
2). JS Kabylie 4 2
—). DRB Tadjenanet 4 2
—). MC Oran 4 2
—). MC Alger 4 2
—). ES Sétif 4 2
7). Olympique Médéa 3 2
—). NA Hussein-Dey 3 2
—). CA Batna 3 2
—). JS Saoura 3 2
11). CR Belouizdad 1 2
—). USM Bel-Abbès 1 2
—). USM Harrach 1 2
—). CS Constantine 1 2
—). MO Béjaïa 1 2
16). RC Relizane -3 2

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter