Articles similaires

Nationale

#TITRE

512

Hadj 2018 : Les frontières sous haute surveillance policière

25 juillet 2018 | 23:06
DGSN Sofiane Abi


Le plan sécuritaire spécial mis en place par la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) pour sécuriser et faciliter le départ des 36 000 pèlerins algériens a déjà été mis en œuvre. La sécurité des frontières maritimes, aériennes et terrestres ont ainsi été renforcées.


Coïncidant avec le lancement du programme des vols vers les Lieux saints, qui a débuté le 24 juillet dernier, la DGSN a annoncé hier le déploiement et le renforcement de ses troupes au niveau des frontières du pays, notamment au niveau des trois aéroports du pays, à savoir Alger, Oran et Ouargla, d’où s’envoleront les hadjis pour les Lieux saints.
Selon la direction des relations publiques de la DGSN, le plan sécuritaire mis en place par la Sûreté nationale comprend plusieurs dispositions, à commencer par le renforcement des axes routiers menant vers les aéroports concernés par les départs des pèlerins.


La direction des relations publiques de la DGSN a indiqué également que le plan sécuritaire comprend la mobilisation de plusieurs patrouilles mobiles et pédestres, qui seront déployées aux alentours des aéroports concernés ainsi qu’à l’intérieur des parkings des aérodromes. Ces patrouilles de police seront appuyées par des unités aériennes de la DGSN. La DGSN a souligné que la police des frontières (PAF) a pris, à son tour, plusieurs mesures sécuritaires qui faciliteront le départ des 36 000 hadjis vers La Mecque. En outre, la DGSN a indiqué qu’elle utiliserait plusieurs caméras de surveillance de pointe, telles que celles dans la zone d’opérations de la police des frontières, pour assurer la sécurité des pèlerins, de leurs proches ainsi que celle des voyageurs pendant cet événement religieux. La première vague des départs de hadjis vers les Lieux saints, qui a eu lieu le 24 juillet passé et qui a vu le départ de 300 pèlerins, a été hautement sécurisée par les éléments de la PAF, et ce grâce aux caméras de surveillance installées au niveau de l’Aéroport international d’Alger et l’appui de l’unité aérienne, a commenté la DGSN.


Par ailleurs, le plan de sécurité de la DGSN est axé sur l’exploitation de tous les moyens et ressources matérielles nécessaires pour organiser et guider les pèlerins, en particulier lors des procédures de police, à travers l’ouverture de tous les couloirs et chemins, ainsi que des couloirs réservés aux personnes âgées. Et afin d’organiser et de réguler le mouvement des pèlerins vers les halls désignés, de sorte que la procédure permette au pèlerin d’aller directement à la salle finale avant de regagner l’avion, la division opérationnelle de la police des frontières aérienne a été renforcée par la police féminine. Dans ce contexte, la DGSN a indiqué que la mission des femmes policières consiste en l’accueil et l’orientation des hadjis, en plus de faciliter les procédures de contrôle de sécurité des documents de voyage des pèlerins et de sensibiliser ces derniers sur le transport des objets nécessaires autorisés par la PAF uniquement.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter