Economie

#TITRE

694

Les femmes chefs d’entreprises exposent leurs « success-stories »

5 novembre 2018 | 20:33
Lynda Louifi


L’Université des sciences et de la technologie Houari-Boumediène (USTHB) a organisé,ce lundi, en partenariat avec l’Association algérienne des femmes chefs d’entreprises, la 2e édition du STEM Road Show « She made it », au profit des jeunes étudiantes universitaires.


Cet évènement organisé dans le cadre du programme allemand GPP (Global Partners Project) d’appui aux associations de femmes chefs d’entreprises de la région MENA, vise à encourager ces jeunes femmes à rejoindre le domaine STEM et à croire en elles et en leurs réussites universitaires et professionnelles, et cela, en leur présentant plusieurs « success stories » algériennes, a indiqué Sherzade Saadi, membre de l’association SEVE et coordinatrice pour l’Algérie du programme GPP. « A travers ce road, nous visons à faire, la promotion, de notre partenariat avec les Allemands. Nous sommes dans une dynamique de sensibilisation, et d’accompagnement pour arriver, vers la fin, à la création de l’entreprise », a-t-elle souligné. Fatima Guiliano, chef du projet GPP en Allemagne, a, pour sa part, fait savoir qu’à travers le projet « She made it », le but est de créer un partenariat et de renforcer le réseau d’association de la région MENA (Algérie, Tunisie, Egypte et Liban) et l’Association des femmes allemandes chefs d’entreprises. Il est d’ailleurs organisé dans le cadre du programme GPP qui a initié ce projet.


Le « She made it » est un road show qui permet de présenter des femmes qui ont créé des entreprises, des start-up dans les secteurs STEM (sciences, technologies, engineering et mathématiques), afin d’inspirer celles qui souhaitent concrétiser leurs idées et donner de la visibilité à celles qui l’ont fait, a indiqué Fatima Guiliano. « Notre but est d’inspirer les femmes, que ce soit à l’université ou dans les écoles, et de les encourager à créer leurs entreprises dans les domaines STEM. L’association SEVE a créé une commission qui est chargée de travailler au niveau national pour s’approcher des femmes ayant des idées et qui sont porteuses de projet, et de les accompagner jusqu’à la création de leur propre entreprise », a-t-elle ajouté. Le « She made it » donne également l’opportunité à ces femmes chefs d’entreprises de présenter leurs business, leurs parcours et leurs expériences en tant que managers. Il donne aussi la parole à toutes celles qui portent l’ambition d’entreprendre dans ces secteurs ou celles qui s’interrogent sur les outils et mécanismes qui leur permettraient de créer leurs propres entreprises.


En marge de cet évènement, une exposition de start-up et d’entreprises a eu lieu au sein de la maison de la Science de l’université. Pour rappel, SEVE STEM.DZ est une nouvelle structure qui a été créée suite au premier road « show SHE MADE IT » le 4 novembre 2017, comme l’une des recommandations de cette rencontre. Elle est composée d’entreprises dans les filières STEM (science, technologies, engineering et mathématiques). Cette structure a pour mission d’identifier les femmes qui activent dans les STEM afin d’élaborer une cartographie des entreprises de femmes dans les STEM, accompagner les entreprises membres par le coaching et le conseil, préparer un plaidoyer sur les STEM et présenter un plan d’action pour la création du cluster « Women on STEM ».

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter