Articles similaires

Nationale

#TITRE

790

Les entreprises algériennes se font plus...

16 septembre 2018 | 21:21
commercesaid djellab Lilia Ait Akli

Les entreprises algériennes se font plus présents lors des événements économiques internationaux. Une démarche qui vise à mieux se positionner sur le marché international.

En effet, après la semaine économique de l’Algérie aux Etats-Unis, qui s’est soldée par la signature de sept contrats visant à placer les produits algériens sur ce marché, l’Algérie est l’invitée d’honneur de la Foire internationale de Gand en Belgique pour dix jours. Ainsi, le ministre du Commerce, Saïd Djellab, qui a procédé ce samedi, en compagnie du Premier ministre belge, Charles Michel, et du vice-Premier ministre et ministre de la Coopération, Alexander De Croo, à l’inauguration de cette foire dans sa 73e édition, a indiqué que « la participation de l’Algérie à cet événement illustre sa volonté de renforcer les relations économiques et commerciales pérennes et fructueuses avec ses partenaires étrangers, notamment belges ». Le ministre a en outre souligné l’intérêt de cette rencontre qui, dit-il, « devra permettre aux deux pays de rapprocher leurs points de vue, de cibler des domaines à intérêts communs et de poser les premiers jalons d’un partenariat que nous voulons fructueux, durable et porteur de prospérité partagée ». M. Djellab, qui a présenté les principaux contours et réalisations de l’économie du pays, estime que « venir en Belgique est un signal fort que nous lançons en direction de nos partenaires belges pour marquer les jalons d’une relation d’échanges que nous souhaitons pérenne et fructueuse ». Il a par ailleurs exprimé ses attentes de la participation de l’Algérie en disant que « les produits exposés dans le cadre de cette grande manifestation économique et commerciale ainsi que les divers contacts et échanges aboutissent à la concrétisation de projets de grande envergure », et ce « à la hauteur de la qualité des relations diplomatiques amicales et apaisées qu’entretiennent les deux pays ».

D’autre part, le ministre se réjouit de la qualité des produits exposés qui, selon lui, ont enregistré des progrès considérables. « Les produits algériens exposés dans le cadre de cette manifestation montrent les progrès considérables qui sont le fruit des efforts consentis pour proposer un label de qualité et un produit répondant aux normes et exigences requises par les standards internationaux, ce qui les dédie à occuper une place méritée sur le marché européen », précise-t-il. Il convient de noter que la participation de l’Algérie à ce rendez-vous devra permettre aux opérateurs économiques algériens de conclure de nouveaux partenariats avec leurs homologues belges et d’obtenir pour le produit algérien un accès vers les marchés de l’Europe du Nord. Le pavillon national de 1 000 m2 réservé à l’Algérie constituera ainsi une vitrine d’exposition et de promotion d’une gamme variée de produits de consommation destinés à la vente directe au grand public.

La première liste des produits finis concernés par l’application du droit additionnel provisoire de sauvegarde (DAPS) à l’importation est prête au niveau du gouvernement. Elle concerne les produits agricoles, la céramique et les biscuits. C’est ce qu’a annoncé le ministre du Commerce, Saïd Djellab, qui s’exprimait sur la chaîne de télévision Dzair news en marge de sa visite à la Foire internationale de Gand, qui se tiendra jusqu’au 23 septembre. Rappelons que l’application du DAPS vise à protéger et à augmenter la production nationale mais aussi à réduire la facture d’importation. Il est applicable à l’importation de certains produits finis actuellement soumis à la suspension provisoire à l’importation.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter