Nationale

#TITRE

1124

Les enseignants des lycées en grève le 17 octobre

8 octobre 2016 | 19:57
Lynda Louifi

Le Conseil des lycées d’Algérie (CLA) a annoncé, hier, une grève de quatre jours durant les deux dernières semaines du mois d’octobre. Elle sera observée durant les journées des 17 et 18 octobre et des 24 et 25 octobre.

Après avoir déposé un préavis le 4 octobre dernier, le CLA a décidé de passer à l’action en appelant à une grève de quatre jours. Dans un communiqué rendu public hier, cette entité syndicale réaffirme en effet sa participation à la grève qui sera observée durant les journées des 17 et 18 octobre et des 24 et 25 octobre.

Le CLA avance trois revendications. Il s’agit notamment de l’annulation de la réforme des retraites, de la participation du syndicat à la préparation de la nouvelle loi du travail et de la protection du pouvoir d’achat des enseignants.

Réuni le 5 octobre dernier, le CLA de la wilaya d’Alger a dénoncé le fait que la rentrée scolaire 2016/2017 se soit déroulée dans de mauvaises conditions. « Surcharge des classes, hémorragie sans précédent dans le secteur, manque d’encadreurs à tous les niveaux, manque de respect aux conseils des classes, manque de manuels scolaires, tel est le constat établi par le CLA dans le même document.

Le syndicat a évoqué « les erreurs flagrantes contenues dans les livres de deuxième génération ainsi que toutes les bavures enregistrées dans les livres scolaires et parascolaires, en raison de la précipitation et du manque de sérieux dans leur élaboration et leur édition ».

Il a en outre soulevé le problème des enseignants contractuels qui reste toujours posé, tout en dénonçant « l’injustice commise à leur encontre ». Ce syndicat a dénoncé avec force la réduction des vacances d’hiver de 15 jours à 10 jours, qu’il qualifie de « provocation ».

Ainsi, le CLA demande au ministère d’annuler cette décision et à tous les enseignants de tenir des assemblées générales pour débattre cette problématique, dans le but de se préparer à l’action de protestation. 

Le CLA demande l’annulation de la réforme des retraites, la participation du syndicat à la préparation de la nouvelle loi du travail et exige également la révision de la grille des salaires et l’amélioration du pouvoir d’achat des travailleurs.

Il soutient aussi les enseignants contractuels dans leur lutte pour le renouvellement de leur contrat et l’organisation d’un concours interne pour leur intégration dans le secteur de l’éducation nationale.

Par ailleurs, cette entité syndicale dénonce les erreurs flagrantes contenues dans les livres de deuxième génération ainsi que toutes les bavures enregistrées dans les livres scolaires et parascolaires, en raison de la précipitation et du manque de sérieux dans leur élaboration et leur édition.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter