Monde

#TITRE

525

Les "casques blancs’’ syriens fuient vers Israël

23 juillet 2018 | 06:31
K.M

Plus de 400 Casques blancs, secouristes affiliés à l’organisation terroriste Al Nosra, et membres de leur famille ont fui dans la nuit de dimanche vers Israël alors qu’ils semblaient pris au piège face à l’offensive de l’armée syrienne dans le sud syrien.

Les personnes ayant fui, au nombre de 422 doivent être accueillis par la Grande-Bretagne, l’Allemagne et le Canada, qui sont à l’initiative de cette opération exécutée dans le plus grand secret.

Les Casques blancs sont devenus célèbres pour leurs opérations de secours exclusivement dans les zones sous controle des terroristes en Syrie, où les combats ont fait plus de 350.000 morts et des dégâts considérables depuis 2011.

L’opération d’évacuation intervient alors que l’armée arabe syrienne est sur le point de reprendre aux rebelles terroristes les derniers secteurs qu’ils contrôlent dans le sud de la Syrie.

Les forces progouvernementales contrôlent en effet désormais l’immense majorité des provinces de Deraa et de Qouneitra, qui borde la partie du plateau du Golan occupée par Israël, à la faveur de l’offensive militaire qu’elles ont lancée le 19 juin et d’accords

Les membres des "Casques blancs" et leur famille, avaient été évacués de Syrie via Israël . Ils doivent être hébergés en Jordanie pour trois mois maximum avant d’être transférés vers la Grande-Bretagne, l’Allemagne et le Canada, qui se sont manifestés pour les accueillir, selon les autorités à Amman.

Le chef de la diplomatie jordanienne Ayman al-Safadi a par ailleurs informé son homologue russe Sergueï Lavrov, dont le pays est allié de Damas, "des détails de l’opération" d’évacuation.

Moscou et Damas accusent les secouristes d’être liés à des groupes terroristes et de véhiculer des "mensonges" sur leurs opérations militaires notamment la manipulation autour de l’affaire des prétendues attaques dans la ghouta orientale. Plusieurs sources font état de la présence de membres des services de renseignements britanniques, américains parmi les casques blancs d’où l’urgence de leurs évacuation via Israel.

Selon l’armée israélienne, l’opération s’est déroulée dans la nuit de samedi à dimanche et les proches des Casques blancs évacués sont surtout des enfants.

D’après le quotidien israélien Haaretz, les évacués, dont l’armée israélienne avait une liste des noms, ont convergé vers deux points de rassemblements distincts. L’armée a ouvert ces deux passages et fait monter les personnes dans des bus qui les ont transportés directement à un poste-frontière avec la Jordanie.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter