Sports

#TITRE

404

Les « Crabes » pour un pied dans le dernier carré

26 juillet 2016 | 19:59
Rédaction JI

Le MO Béjaia, représentant algérien en Coupe de la Confédération africaine de football, tentera aujourd’hui à Lubumbashi (15h30 locales et algériennes) de revenir avec au moins le point du match nul face au TP Mazembe (RD Congo) dans le cadre de la 4e journée (Gr. A) de la phase de poules de l’épreuve.

Ayant réussi à engranger cinq points en trois matchs sans concéder la moindre défaite, les Béjaouis espèrent rester sur cette dynamique et du coup faire un pas important vers le dernier carré. La mission des gars de « Yemma Gouraya » ne s’annonce pas de tout repos face à un adversaire coriace et qui n’est autre que le vainqueur de la Ligue des champions d’Afrique 2015.

Les « Corbeaux » visent une victoire pour sceller définitivement leur qualification en demi-finales de cette compétition. La rencontre sera certainement âprement disputée de part et d’autre, même si les locaux partiront avec les faveurs des pronostics, eux qui ont forcé les Béjaouis au partage des points lors de la manche aller (0-0).

Il s’agit d’un match difficile et compliqué face à un adversaire intraitable sur ses terres et qui dispose d’une grande expérience dans de pareils rendez-vous. J’ai parlé à mes joueurs et je leur ai demandé de faire le maximum pour revenir avec un bon résultat.

Je pense que si nous parvenons à ouvrir le score, notre mission sera plus facile », a affirmé l’entraîneur du MOB Nacer Sendjak. Le milieu offensif Athmani Yacine abonde dans le même sens, estimant que la rencontre allait être « compliquée mais tout reste jouable ». Notre adversaire sera le TP Mazembe, le champion d’Afrique, donc je m’attends à un match difficile.

Cela ne signifie pas pour autant que nous allons l’aborder en victime expiatoire, au contraire, nous allons jouer notre va-tout et tenter de piéger les Congolais chez eux », a-t-il promis. Côté effectif, le coach béjaoui devra composer sans le défenseur Abdelkader Messaoudi et le Camerounais N’doy qui boudent l’équipe, alors que l’autre défenseur, Salim Benali, a été suspendu pour quatre matchs par la CAF.

Les deux nouvelles recrues, le milieu de terrain franco-algérien Youcef Touati et le défenseur Farid Cheklam n’ont pas encore été qualifiés pour prendre part à l’épreuve continentale. Cette rencontre sera dirigée par un trio arbitral conduit par le Gabonais Eric Arnaud Otogo Castane, assisté de son compatriote Theophile Vinga et du Rwandais Theogene Ndagijimana.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter